Bureau de l'Assemblée Nationale : Oumar Sarr fait capoter le projet d'Idy et lui lance un défi



Bureau de l'Assemblée Nationale : Oumar Sarr fait capoter le projet d'Idy et lui lance un défi

Hier, la volonté de l'ex maire de Thies de disposer d'un groupe parlementaire a encore capoté. Hier, la volonté de l'ex maire de Thies de disposer d'un groupe parlementaire a encore capoté.

Pourtant cette fois Idy était proche du but cette fois. La cause de l'échec de la tentative de disposer un groupe parlementaire est due au fait qu'Oumar Sarr a soutenu dés le départ qu'il préfère être membre simple et a ainsi refusé que le poste de vice-président soit donné à Dieynaba Ndiaye du Fsd/Bj ?

En effet, il ne mâche pas ses mots. S'expliquant sur son refus de ne pas participer à un groupe parlementaire dont la présidence et la vice-présidence sont assurées par des alliés, il estime que "c'est un manque de considération envers les sept députés de Rewmi".

Dans l'entretien avec Le Quotidien, il avoue qu'il a des "divergences" avec Idrissa Seck, mais reste "optimiste" qu'ils arriveront un jour à les dépasser. Aussi, Oumar Sarr indique-t-il qu'il reste un non-inscrit et membre de Rewmi et assène ses vérités : "J'ai décidé de défendre les intérêts de mon parti quoi que cela me coûtera... S'il y a quelqu'un qui doit quitter le parti, c'est Idrissa Seck et pas moi".



Mercredi 15 Octobre 2014 - 11:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter