Bureau politique d’ACT : Abdoul Mbaye sort les carences du pouvoir

Abdoul a fait l’état des lieux de la prise en charge des «besoins vitaux » des Sénégalais, par le régime du Président Macky Sall. Et le résultat sorti de ce diagnostic n’est pas reluisant. Car, fait savoir le premier Premier ministre de la seconde alternance, ces questions n’ont pas été bien prises en charge par le gouvernement actuel.



Bureau politique d’ACT : Abdoul Mbaye sort les carences du pouvoir
«A l’entame de la réunion, le Président a fait un compte-rendu de sa tournée dans le sud-est et souligné les graves insuffisances du Gouvernement du Sénégal dans la prise en compte des besoins vitaux des populations, notamment en matière d’adduction d’eau potable, de couverture médicale, d’électrification, d’éducation, de désenclavement  …… », peut-on lire dans le communiqué sanctionnant la réunion du Bureau politique du parti Action pour la citoyenneté et le travail (Act) du 17 décembre dernier.

Poursuivant son diagnostic, Abdoul Mbaye met en exergue ce qu’il considère comme des insuffisances de la part des tenants du pouvoir : «Il a mis en évidence le gâchis énorme que représentent les installations d’électricité (groupes électrogènes, poteaux, éclairage public) mises en place par l’ASER (Agence Sénégalaise d’Electrification Rurale) dans les régions qu’il a visitées, mais qui n’ont jamais ou très peu été fonctionnelles».

Avant de conclure : «Encore un espoir suscité puis déçu qui appelle la recherche des responsabilités engagées par un audit sérieux».

Ousmane Demba Kane

Lundi 19 Décembre 2016 - 10:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter