Bureau politique du PS: la situation dégénère, la police intervient par des grenades lacrymogènes



Ce que tout le monde redouté c’est finalement produit à la maison du parti socialiste avec la tenue de son bureau politique ce samedi. Le camp du maire de Dakar Khalifa Sall et celui du Secrétaire général du Ps Ousmane Tanor Dieng s’affrontent à coups de pierres. Et pour mettre fin à tout cela, la police est intervenue avec des jets de grenades lacrymogènes pour disperser les deux (2) camps. Au regard de la situation  qui a finalement dégénéré, la police a fait appel à un renfort pour faire revenir l’ordre public dans ces artères. Pendant ce temps, le Secrétaire général du parti socialiste Ousmane Tanor Dieng a été évacué par les forces de l’ordre sous les huées des jeunes pros Khalifa Sall. 

Khadim FALL

Samedi 5 Mars 2016 - 14:58




1.Posté par PAPE le 05/03/2016 19:41
LES NERFS SONT À VIFS. TANOR DOIT SAVOIR QUE LE COMPAGNONNAGE AVEC L'APR NE FAIT PLUS L'UNANIMITÉ.
IL DOIT EN TIRER LES CONSÉQUENCES ET NON S'ARC-BOUTER. IL POURRAIT Y LAISSER DES PLUMES ET PERDRE TOUT LE CRÉDIT ACQUIS AU PS DEPUIS PLUS DE 20 ANS. POUR LA PREMIÈRE FOIS, SA DÉMISSION EST POSÉE.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter