Burkina Faso : Macky arrache un compromis

A l’issu de quatre heures d’intenses négociations, le Président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao), Macky Sall, a réussi à arracher un compromis au chef des putschistes, le général Gilbert Diendéré et le Président de la transition, Michel Kafando. Mais l’accord devra être validé par ses pairs ce mardi à Abuja.



Burkina Faso : Macky arrache un compromis
Le président de la République du Sénégal, Macky Sall, par ailleurs Président de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest est rentré hier à Dakar avec un compromis qu’il a réussi à soutirer des deux protagonistes à savoir le Président de la transition, Michel Kafando et le général Gilbert Diendéré.
 
Cet accord présente des points tels que la libération du Premier ministre, Isaac Zida, placé sous résidence surveillée depuis le putsch. Outre cette mesure, les institutions mises en place par la transition devront être restaurées et son Président Kafando remis à sa tête. Il a été aussi décidé que les militaires allaient se retirer du gouvernement de la transition ce qui implique le départ de Yacouba Isaac Zida.
 
Autre point majeur du compromis est l’organisation d’élections au plus tard le 22 novembre. Ce projet devra cependant être validé par les présidents des Etats membres de la Cedeao, ce mardi à Abuja, au Nigéria.

Ousmane Demba Kane

Lundi 21 Septembre 2015 - 08:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter