Burkina Faso: Pour les Usa, le pays pas à l'abri d'un «faux coup» tant que Soro et Compaoré sont en Côte d'Ivoire

La stabilité du Burkina Faso ne pourra être assurée tant que Blaise Compaoré et Guillaume Soro sont en Côte d'Ivoire rapporte à KOACI une source de l'ambassade des Etats Unis à Abidjan rencontrée dans le cadre de l'affaire des écoutes téléphoniques en rapport avec le coup d'Etat avorté.



Burkina Faso: Pour les Usa, le pays pas à l'abri d'un «faux coup» tant que Soro et Compaoré sont en Côte d'Ivoire
Nous apprenons par ailleurs de cette même source que le pays de Barack Obama suit de très près cette affaire et les aurait déjà en interne authentifiées. Tout pourrait indiquer que les Usa aient prêté main forte aux autorités de la transition dans cette affaire.
Notre interlocuteur ne confirmera pas cette information autant qu'il ne la démentira mais indiquera être en proche collaboration avec les services de la présidence de la République ivoirienne sur ce dossier.
Nous n'en saurons pas plus quant au type de relations entretenues entre les deux nations sur ce dossier dans lequel les Usa via leurs services d'intelligence présents au Burkina comme en Côte d'Ivoire, auraient pu jouer un rôle majeur.
Notre source révèlera par ailleurs l'existence d'écoutes entre Guillaume Soro et Blaise Compaoré sans pour autant nous en dire plus malgré notre insistance.
Dans le premier enregistrement diffusé en exclusivité sur KOACI avant qu'il ne se repende, après authentification des autorités Burkinabé, Guillaume Soro faisait mention d'une Côte d'Ivoire qui n'aurait dormi tranquille sans la mort de Désiré Tagro et d'Ibrahim Coulibaly dit "IB".

Avant de connaitre le sort de Guillaume Soro ou de Blaise Compaoré, qui a trouvé refuge en Côte d'Ivoire après sa chute, les deux cités ont trouvé la mort dans la crise post-electorale et le Burkina Faso ouvre une nouvelle page de son histoire.
source:koaci.com

 


Dior Niang

Lundi 14 Décembre 2015 - 10:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter