Burkina Faso : Qu’attendre de la médiation du président Sall ?



Ecouter attentivement toutes les parties avant de proposer des solutions, semble être la formule du président Sénégalais choisi par ces paires dans le cadre de la « facilitation de la crise » au Burkina Faso. Son conseiller spécial, El Hadji Kassé qui en parle, de préciser en effet que « le Sénégal, dans l’esprit du président Sall, n’est pas venu avec des recettes toute faites ».
 
« Il a été choisi par ces paires » et le successeur de Wade « travaille selon une méthode basée d’abord sur l’écoute la plus attentive car il considère qu’il n’a pas de leçons à donner mais qu’il a des propositions… ». Ceci, « après avoir écouté l’ensemble des acteurs en scène dans cette situation », sert ce dernier sur les ondes de la Rfm qui confirme l’arrivée du président Sall et de ses homologues du Ghana et du Nigéria au pays des hommes intègres en proie à la crise qui a mené le Président en exerce Blaise Compaoré à l’exil. 


Mercredi 5 Novembre 2014 - 13:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter