Burkina Faso: affrontements violents entre forces de l’ordre et étudiants à Ouagadougou

Des heurts ont opposé les étudiants des cités universitaires de la ville de Ouagadougou aux forces de l’ordre, dans la soirée du jeudi 1er août. Plusieurs véhicules ont été incendiés et des scènes de guérilla urbaine se sont déroulées dans plusieurs quartiers de la capitale du Burkina Faso.



Véhicules incendiés après des manifestations étudiantes à Ouagadougou, le 1er août 2013. RFI/Yaya Boudani
Véhicules incendiés après des manifestations étudiantes à Ouagadougou, le 1er août 2013. RFI/Yaya Boudani
Dans les rues des quartiers abritant les cités universitaires, c’était la course poursuite entre les forces de l’ordre et les étudiants. C’est une décision du Centre national des œuvres universitaires de fermer les cités et restaurants à compter du 1er août qui est à l’origine de ces manifestations.
« Avant de fermer une cité universitaire ou du moins avant de fermer les restaurants universitaires, il doit y avoir une note officielle qui doit être adressée aux étudiants, estime Ousseini Ouedraogo, délégué général des étudiants d’une cite universitaire. Les étudiants peuvent alors prendre des dispositions pour quitter les cités avant la date donnée. Mais là, on a su juste la veille de la fermeture du restaurant. »
Plusieurs véhicules de l’administration publique ont été incendiés. Pour l’heure, aucun bilan définitif n’est disponible. Selon le service d’information de la police nationale, les forces de sécurité sont intervenues pour limiter les dégâts. Le commissaire de police Patrice Yéyé a conduit les opérations sur la cité universitaire de Kossodo à Ouagadougou : « Sans être exhaustif, le bilan partiel que nous avons de la situation est de 13 véhicules complètement incendiés, 24 dont les vitres et les roues ont été cassées. En ce qui concerne les deux-roues, 12 ont été complément brulés et deux endommagés. »
Pourtant le directeur général du Centre des œuvres universitaires avait expliqué la veille que les cités et restaurants universitaires resteraient ouverts jusqu’au 4 août.

Source : Rfi.fr

Dépéche

Vendredi 2 Août 2013 - 11:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter