Burkina Faso: la Cour de cassation annule les mandats d’arrêt visant Guillaume Soro et Blaise Compaoré pour des raisons de vice de procédure



Au Burkina Faso, la Cour de Cassation a annulé ce jeudi plusieurs mandats d'arrêt notamment ceux visant Blaise Compaoré, l'ancien président bukinabé, et Guillaume Soro, le président de l'Assemblée nationale ivoirienne. Des mandats d'arrêt avaient été lancés en décembre et janvier dernier contre plusieurs personnalités politiques, notamment dans le cadre de l'enquête sur le putsch raté du 17 septembre 2015 ou encore l'assassinat de l'ancien président Thomas Sankara en 1987.

Rfi.fr

Khadim FALL

Jeudi 28 Avril 2016 - 20:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter