Burkina Faso: le gel des avoirs des putschistes et complices présumés du coup d'Etat



Le procureur général du Burkina Faso a annoncé, dans un communiqué, le gel des avoirs des auteurs et des complices présumés du coup d'Etat de la semaine dernière. Le chef des putschistes, le général Gilbert Diendéré et treize (13) personnalités politiques proches de l'ex-président Blaise Compaoré à l’instar de l'ancien ministre Djibril Bassolé, le leader du CDP Eddie Komboïgo et son adjoint Léonce Koné, sont concernés.


L'ancien ministre délégué à la Sécurité au moment du coup d'Etat, Sidi Paré, ainsi que les partis politiques de l'ancienne mouvance présidentielle d'avant la Transition, comme le CDP, la NAFA, l'UBN et l'ODT, ont également été sanctionnés. 


Samedi 26 Septembre 2015 - 13:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter