Burkina: le Mogho Naaba s'exprime

Au Burkina, le Mogho Naaba Baongho, roi des Mossi, a demandé au président de la Transition Michel Kafando d'être plus tolérant et plus compréhensif.



Burkina: le Mogho Naaba s'exprime

Le président Michel Kafando était dimanche soir chez le Mogho Naaba, pour lui faire part de sa reconnaissance pour sa contribution au retour au calme dans le pays.

Par la voix de son porte-parole, le chef coutumier a également appelé la classe politique à plus de responsabilité et l'armée à rester dans les casernes.

Une dizaine de jour après le coup d'Etat, la vie reprend doucement son cours à Ouagadougou, la capitale.

Les travailleurs reprennent leurs activités ce lundi, à la suite de la suspension du mot d'ordre de grève illimitée, un mot d'ordre qui avait été lancé par les syndicats pour s'opposer au coup d'Etat.

Mais des questions demeurent : comment relancer le processus électoral interrompu par le coup d'Etat du Général Gilbert Diendéré et quel sort réserver aux éléments de l'ex-régiment de sécurité ?

Les barrages érigés aux alentours du camp Ouédraogo, où sont déposées les armes prises aux RSP, ne sont pas non plus de nature à rassurer la population.

Le couvre-feu est toujours en vigueur mais la grève générale a été suspendue, permettant la réouverture des magasins et des banques.

La politique reprend ses droits avec la reprise du processus de transition, mais l'économie a été fortement affectée par les récents évènements.

Source :Bbc Afrique



Lundi 28 Septembre 2015 - 08:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter