Burkina : sept ex-RSP recherchés

Au Burkina Faso, l’armée a publié dimanche, dans des médias locaux, les noms et les photos de sept personnes qui faisaient partie du RSP, une unité d’élite dissoute depuis plusieurs mois par les autorités burkinabè.



Les personnes recherchées circulent "en moto", selon un communiqué de l’armée, qui appelle à "les empêcher de prendre la fuite".

Dix membres du régiment dissous ont été arrêtés dans le cadre de l'enquête sur l'attaque d’un dépôt d'armes situé à la périphérie de Ouagadougou, ont annoncé samedi les autorités militaires.

Selon elles, l’armurerie a été la cible d'un raid, vendredi dernier, une semaine après l’attentat djihadiste qui a fait trente morts, le 15 janvier, dans la capitale burkinabé.

Le RSP a été dissous après le coup d’Etat avorté de septembre dernier. Certains de ses responsables, dont le général Gilbert Diendéré, chef des putschistes, sont arrêtés et inculpés.

Par ailleurs, Eddie Komboigo, le leader du CDP, le parti de l’ancien président Blaise Compaoré, a été interpellé samedi, dans le cadre de l’enquête sur le coup d’Etat de septembre 2015.

Il sera présenté au juge militaire dans les prochains jours, a dit une source sécuritaire à l’AFP.

Source: BBC Afrique 



Lundi 25 Janvier 2016 - 19:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter