Burundi : Un manifestant tué dans la capitale

Au Burundi, un manifestant a été tué et un autre blessé à Bujumbura.



Burundi : Un manifestant tué dans la capitale
Des témoins cités par l’AFP indiquent que quelques 200 personnes ont tenté de se regrouper dans les hauteurs de Musaga, l'un des foyers de la contestation contre le président Pierre Nkurunziza. Ils ont été dispersés par des tirs de la police et l'un des manifestants, blessé à la poitrine, est mort alors qu'il était pris en charge par la Croix-Rouge.
Depuis le 25 avril, date de l’annonce de la candidature de Pierre Nkurunziza à la présidentielle, le Burundi est le théâtre de violentes manifestations.
Les opposants jugent que la Constitution interdit à Nkurunziza, élu en 2005 et réélu en 2010, de briguer un nouveau mandat tandis que ce dernier et ses partisans soutiennent le contraire.
Dans une lettre adressée à Ban Ki-moon, l’opposition burundaise a demandé à l’ONU de "désigner un autre médiateur". Les opposants reprochent à Said Djinnit sa partialité.
Le gouvernement burundais a annoncé que l’élection présidentielle prévue le 26 juin aura lieu avant le 26 août prochain. Des élections législatives et communales, censées se tenir vendredi, ont également été repoussées à une date ultérieure.

BBC


Vendredi 5 Juin 2015 - 15:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter