Burundi: Willy Nyamitwe, le porte-parole du président échappe à une tentative d’attentat



Le responsable de la communication présidentielle burundaise Willy Nyamitwe, ami de Luc Michel, «figure publique du pouvoir et un des hommes les plus influents du pays» selon Libération, a échappé de peu à une tentative d'assassinat la nuit dernière à Bujumbura.

 Une information que nous donne l'AFP et qui a notamment été relayée sur Twitter par Albert Shingiro, ambassadeur du Burundi auprès des Nations unies. Un cadre de la présidence précise à l'AFP, sous couvert de l'anonymat, que Willy Nyamitwe a été «légèrement blessé au bras» tandis qu'un de ses gardes du corps a été tué. Attentat par tirs de mitraillettes et lancers de grenades.

C’est le troisième attentat en quelque mois contre ce Burundais dont la famille a été lourdement frappée lors du génocide de 1972.

Selon une correspondance de Luc Michel avec Bujumbura, «des militaires félons liés aux réseaux terroristes venus du Rwanda et protégés par les occidentaux et la Belgique ont déjà été arrêtés». 


Mardi 29 Novembre 2016 - 14:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter