Burundi : l'UE condamne l'attaque contre Willy Nyamitwe

La délégation de l'Union européenne au Burundi a condamné l'attentat commis contre Willy Nyamitwe, le conseiller en communication du président burundais.



Dans un communiqué publié mardi, l'Union européenne (UE) a dénoncé une attaque "inadmissible".

Cet acte "reflète la persistance d'un climat de violence au Burundi, caractérisé par de nombreux meurtres et disparitions forcées", indique l'UE.

Elle ajoute que "toute violence politique, quels qu'en soient les auteurs et la forme, est inacceptable ".

Tout en réitérant son soutien à la facilitation menée par l'ex-président tanzanien Banjamin Mkapa, l'UE a rappelé que "seule une solution politique, à travers un dialogue inclusif permettant la sortie de crise, est susceptible de restaurer un climat apaisé au Burundi".

Willy Nyamitwe a été victime lundi soir d'une tentative d'assassinat au cours de laquelle son garde du corps a trouvé la mort.



Mercredi 30 Novembre 2016 - 14:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter