Burundi: l’épouse de l’opposant tué parle

L’épouse de l’opposant burundais tué lundi dans la nuit a déclaré que Patrice Gahungu a été assassiné pour ses opinions politiques.



Burundi: l’épouse de l’opposant tué parle

Dans une interview accordée la BBC, Clémence Nsabimbona a indiqué que son mari venait juste de lui parler au téléphone pour lui annoncer qu’il rentrait à la maison.

" Et puis les voisins sont venus me dire qu’il avait été assassiné. Il m’avait dit qu’il était sur la liste de ceux qui devaient être tués pour leurs opinions politiques ", a déclaré l’épouse de la victime.

"Je me suis rendu comp[te qu’il avait été brutalement tuée ", ajoute Mme Nsabimbona.

Patrice Gahungui est le deuxième membre de son parti, l’Union pour la paix et la démocratie (UPD),à être assassiné,

En mai dernier le dirigeant du parti, Zedi Feruzi ainsi que son garde du corps avait été tué devant sa maison

Le président burundais Pierre Nkurunziza a demandé à son ministre chargé de la sécurité de mettre fin aux violences liées à son troisième mandat contesté


Bbc Afrique

Mercredi 9 Septembre 2015 - 11:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter