Burundi : la présidence fixe les législatives au 29 juin et la présidentielle au 15 juillet

Les élections législatives et communales au Burundi ont été fixées au 29 juin et la présidentielle au 15 juillet, selon un décret présidentiel publié mercredi sur le site de la présidence burundaise.



Burundi : la présidence fixe les législatives au 29 juin et la présidentielle au 15 juillet
Les législatives étaient initialement prévues le 26 mai et avaient été reportées une première fois au 5 juin, puis sine die la veille du scrutin, rendant incertaine la tenue de la présidentielle initialement prévue le 26 juin. Un sommet des chefs d'Etat est-africains, le 31 mai à Dar es Salam en Tanzanie, avait recommandé un report d’au moins un mois et demi.
« Les citoyens burundais remplissant les conditions requises par la loi sont appelés à participer aux élections des conseils communaux et des députés qui se tiendront le 29 juin 2015 et à l’élection du président de la République qui se tiendra le 15 juillet 2015″, indique le décret portant report des élections des conseils communaux, des députés, du président de la République et des sénateurs. L’élection des sénateurs – au scrutin indirect – par les conseillers communaux aura lieu le 24 juillet, selon ce décret.
La candidature de Nkurunziza est non-négociable
La Commission électorale nationale indépendante (Ceni) avait proposé lundi un report des législatives et communales au 26 juin et de la présidentielle au 15 juillet, dates qu’avaient aussitôt rejetées les opposants au troisième mandat du président Pierre Nkurunziza.

AFP


Mercredi 10 Juin 2015 - 12:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter