Burundi : le chef d’Etat-major attaqué

Le chef d’Etat-major de l’armée burundaise a été attaqué vendredi à Bujumbura par des hommes armées.



Burundi : le chef d’Etat-major attaqué

"Il y a eu un attentat contre le chef d'état-major de l'armée, le général Prime Niyongabo, heureusement il n'a rien eu, mais deux des assaillants ont été tués et un troisième capturé", a déclaré le directeur-général adjoint de la police burundaise, le général Godefroid Bizimana

"Nous sommes en train de traquer le reste du commando" a-t-il ajouté.

Un haut-gradé de la police cité par l'AFP a précisé que quatre militaires de son escorte avaient également péri ainsi qu'une policière.

Selon ce haut-gradé, les assaillants en tenue militaire, circulaient dans un véhicule de l'armée, depuis lequel ils ont ouvert le feu sur le véhicule du général Niyongabo et sur celui de son escorte.

"L'attaque était minutieusement préparée, elle a été soudaine et violente. Quatre des gardes du corps du chef d'état-major ont été tués sur le champ, et lui-même n'a dû son salut qu'au fait que son chauffeur a dépassé un bus transportant des policiers", empêchant les assaillants de le rattraper, a expliqué ce haut-gradé.

La policière tuée était une occupante du bus.


Bbc Afrique

Samedi 12 Septembre 2015 - 09:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter