Burundi : recensement des étrangers

Le "recensement général" des étrangers vivant au Burundi a débuté mardi à Bujumbura, a annoncé le porte-parole du ministère de la Sécurité publique et de la police.



Tous les étrangers doivent se présenter en fonction de leur continent d'origine aux bureaux de la Police de l'air, de la frontière et des étrangers (Pafe), suivant un calendrier qui s'échelonne sur une période de deux mois, à compter de mardi, selon un communiqué.

Ce recensement "a pour objectif d'octroyer aux étrangers une carte biométrique pour étrangers", avait annoncé mi-février le ministre de la Sécurité publique, le général Alain-Guillaume Bunyoni, dans un communiqué.

"La présence physique" de chaque étranger et "le port de son titre de voyage" sont exigés, précisait-il.

La communauté étrangère au Burundi est essentiellement constituée de plusieurs dizaines de milliers de Congolais, de ressortissants d'Afrique de l'Ouest, d'une grande communauté omanaise devenue apatride et d'Indiens.

Source: BBC Afrique 



Mercredi 2 Mars 2016 - 06:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter