Burundi : sept morts dans des attaques

Cinq assaillants et deux soldats auraient été tués au cour d'attaques à l'arme lourde sur des casernes de l'armée burundaise, vendredi à Bujumbura.



Ces attaques sont les plus graves depuis la tentative de coup d'Etat contre le président Pierre Nkurunziza en mai dernier.

Selon Willy Nyamitwe, un conseiller présidentiel, les opposants au gouvernement essaient de créer une diversion pour libérer des détenus de la prison centrale de Bujumbura.

La situation est tendue à Bujumbura vendredi après une nuit de tirs dans beaucoup de quartiers depuis 4 h du matin surtout dans les quartiers du nord et du sud de la capitale.

Selon le correspondant de la BBC, des tirs qui continuent encore surtout dans les quartiers du sud comme Musaga.

M. Nyamitwe parle d’une tentative d’attaque sur les camps militaires qui aurait échoué mais selon lui , les insurgés ne voulaient que faire une diversion car le but de l’opération était la libération des prisonniers de Mpimba.

Source : BBC Afrique 



Vendredi 11 Décembre 2015 - 14:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter