Burundi: un manifestant tué par balle par la police

Un manifestant a été tué jeudi matin par des tirs de la police dans le quartier de Musaga, à Bujumbura, où la police mène depuis mercredi après-midi une opération musclée de reprise en main face aux manifestations hostiles au président Pierre Nkurunziza.



Burundi: un manifestant tué par balle par la police
Le jeune homme a été mortellement touché au dos, selon ces témoins, interrogés par l'AFP. Son corps a été évacué peu après par la Croix-Rouge. Après des tirs sporadiques toute la nuit, les affrontements se sont poursuivis dans la matinée. D'un côté les manifestants essayaient de se regrouper et jetaient des pierres. De l'autre, les policiers ripostaient avec leurs kalachnikovs, tirant au jugé et parfois à hauteur d'homme, toujours selon des témoins.
 

La police avait investi mercredi après-midi ce quartier sud de la capitale burundaise, bastion de la contestation contre une candidature du président Nkurunziza à un troisième mandat à l'élection présidentielle du 26 juin. Ce mouvement a éclaté fin avril à Bujumbura, et a été sévèrement réprimé par la police, avec plus d'une vingtaine de tués depuis quatre semaines.

AFP

 


Jeudi 21 Mai 2015 - 11:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter