"C'est comme si les joueurs ne pouvaient plus courir", Alain Giresse



Le désormais ex-sélectionneur des "Lions" du Sénégal est loin d'en avoir fini avec la désastreuse campagne de l'équipe nationale à la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) 2015. Invité de l'émission Viva Africa sur Canal +, Alain Giresse tente d'expliquer cette contre-performance. "Le premier match (2-1 contre le Ghana), se passe bien. Mais après, il y a un peu de dégradation. Sur le premier but qu'on prend contre l'Algérie (défaite 2-0), c'est comme si les joueurs ne pouvaient plus courir...Il n'y avait plus ce liant...Le contexte était particulier et difficile et se termine de cette façon", dit-il d'un air triste. 


Vendredi 6 Février 2015 - 11:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter