C’est la poisse pour l’OL !

Sorti à la pause du trophée des champions, Alexandre Lacazette n'a pas vraiment rassuré son entraîneur. Entre la lourde défaite concédée face au PSG (4-1) et la blessure de son meilleur attaquant, les Gones ont vécu une sale soirée.



Il y a des soirs comme ça où rien ne vous réussit. Ce samedi 6 août, l’Olympique Lyonnais l’a appris à ses dépens. Bien décidé à bousculer le mastodonte parisien, à commencer par une campagne de presse virulente du président Aulas, l’Olympique Lyonnais n’y aura pas cru bien longtemps. Ultra dominés dans le jeu et au score (3-0 avant même la mi-temps !), les Gones se sont lourdement inclinés (4-1). Et comme si cela ne suffisait pas, ils ont également perdu sur blessure leur meilleur attaquant, Alexandre Lacazette.

Remplacé à la pause, le numéro 10 rhodanien s’est blessé tout seul. « Juste avant la mi-temps. Lorsqu’il a frappé au but il a ressenti une douleur qui s’aggravait. On l’a sorti à temps. Enfin j’espère », a expliqué un Bruno Genesio pas vraiment rassuré sur l’état de santé de son joueur. Un couac supplémentaire pour une équipe qui n’a pas rassuré et qui doit attaquer le championnat dans une semaine à Nancy. D’autant que Genesio n’écarte pas la possibilité de voir Lacazette être éloigné des terrains durant un certain temps.

« Il a ressenti une douleur au quadriceps gauche. Il ne pouvait pas continuer, on n’a pris aucun risque. On attendra cette semaine pour connaître le degré de gravité de cette blessure. Je suis inquiet par la blessure. Alex est notre leader d’attaque et si on devait se passer de lui pour un temps assez long, ce serait un gros handicap pour nous. La défaite plus la blessure d’Alex, ça fait beaucoup. » Une soirée à oublier donc pour l’OL.

Footmercato



Dimanche 7 Août 2016 - 07:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter