«C’est la première fois au Sénégal qu’une coalition tienne pendant 3 ans» : Abdou Fall.

C’est dans l’intérêt de tout le monde que la coalition Benno bokk yaakar soit sauvée. C’est ce que pense Abdou Fall. En effet l’ancien ministre de la Santé sous le régime d’Abdoulaye Wade, en conférence de presse hier a exhorté les membres de la coalition présidentielle à faire le maximum pour sauvegarder Benno bokk yaakar qui a réussi à tenir pendant trois années.



«C’est la première fois au Sénégal qu’une coalition tienne pendant 3 ans» : Abdou Fall.
«C’est la première fois dans l’histoire du Sénégal qu’une coalition tienne pendant 3 ans. Avec le président Senghor, la coalition présidentielle qui l’a accompagné a vécu 2 ans. Avec le président Wade, cela a duré 11 mois. Avec le président Macky Sall, elle est entrée à sa troisième année», a déclaré Abdou Fall qui faisait l’historique des coalitions présidentielles au Sénégal.

Abdou Fall, par ailleurs membre du secrétariat national de l’Alliance pour la république (Apr), est d’avis que les membres de Benno bokk yaakar doivent faire le nécessaire pour que cette coalition soit sauvée. «Il faut qu’on y aille ensemble pour bâtir notre nation et créer des passerelles de dialogue avec l’opposition», exhorte-t-il. Et de poursuivre : «les choses se passent très bien, il faut que les acteurs de la coalition fassent tout pour la sauver».

Selon lui, il faut éviter qu’il y ait un autre départ après celui d’Idrissa Seck qu’il a trouvé prématuré : «Le départ du parti Rewmi était une erreur, car c’était prématuré. Macky Sall fait beaucoup d’efforts pour réduire les inégalités sociales. S’il y a des problèmes, les membres de la coalition peuvent en parler pour trouver des solutions. Je n’ai pas trouvé les arguments de Rewmi convaincants pour quitter la coalition».

Sur l’envoi des 2100 soldats Sénégalais en Arabie Saoudite, M. Fall ne voit pas pourquoi on devrait en faire toute une histoire. D’autant plus qu’il ne voit pourquoi Macky Sall refuserait alors que : «Senghor, Abdou Diouf ou Abdoulaye Wade ne refuseraient pas».

Ousmane Demba Kane

Lundi 18 Mai 2015 - 13:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter