C1-1/8 retour: le Real Madrid en 1/4 ?

Le Real Madrid, vainqueur à Gelsenkirchen de Schalke 04 (2-0), est très bien parti pour atteindre les quarts de finale de la Ligue des champions, que peut entrevoir également le FC Porto, en ballottage favorable face à Bâle, mardi en 8e de finale retour.



C1-1/8 retour: le Real Madrid en 1/4 ?
Le tenant du titre madrilène n'est pas vraiment au mieux actuellement, comme l'atteste sa défaite samedi à l'Athletic Bilbao (1-0) qui lui a coûté la perte de la première place en Championnat d'Espagne au profit du FC Barcelone.

Surtout, et c'est évidemment lié, depuis l'obtention de son troisième Ballon d'Or le 12 janvier, Cristiano Ronaldo n'a pas tout à fait le même rendement qu'avant, malgré six buts inscrits tout de même en huit matches toutes compétitions confondues.

Des statistiques qui peinent néanmoins à masquer le manque d'impact actuel du Portugais sur le jeu du Real, alors qu'il vient de traverser une période personnelle délicate, marquée par sa rupture avec sa compagne Irina Shayk et une fête d'anniversaire très polémique, organisée juste après la déroute contre l'Atletico Madrid (4-0) il y a un mois.

Mais CR7 ne déçoit jamais en Ligue des champions, comme il l'a d'ailleurs prouvé il y a trois semaines en ouvrant le score sur le terrain de Schalke.

Porto s'est fait peur

Plus généralement, afin de couper court à la gronde susceptible de l'accueillir à Bernabeu après son revers au Pays Basque, l'équipe de Carlo Ancelotti devra réagir et convaincre face à un adversaire allemand qui ne semble pas avoir les armes suffisantes pour réussir un exploit.

Dans l'autre 8e de finale retour de mardi, le suspense demeure entre le FC Porto et le FC Bâle, qui s'étaient quittés sur le score de 1-1 au match aller en Suisse. Un résultat a priori plus avantageux pour les Portugais, car il oblige les Bâlois à marquer au stade du Dragon pour espérer renouer avec les quarts de finale pour la première fois depuis 1974.

Lors de la première manche pourtant, Porto avait dû batailler pour revenir au score dans les derniers instants, grâce à un penalty de Danilo, alors que les Bâlois avaient su repousser tous leurs assauts.

Concrètement, l'équipe de Yacine Brahimi possède statistiquement 73% de chances d'atteindre les quarts de finale et peut s'appuyer sur une expérience des matches à élimination directe qui fait défaut au quintuple champion de Suisse en titre.

Mercredi, la première partie des 8e de finale retour fera là aussi place au suspense entre Chelsea et le Paris SG (1-1 à l'aller) et entre le Bayern Munich et le Shakhtar Donetsk (0-0 à l'aller).
Rtl.be


 


Mardi 10 Mars 2015 - 14:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter