C221 : Cheikh Yérim Seck donne le ton en vue des locales



C221 : Cheikh Yérim Seck donne le ton en vue des locales
Loin du journaliste, c’est un Cheikh Yérim Seck, président du mouvement citoyenneté Sénégal lancé le 12 avril dernier qui a tenu une conférence de presse hier. Ce, pour expliquer sa vision politique en vue des locales du 29 juin prochain. «Le mouvement a 29 candidats pour ces élections locales réparties un peu partout dans tous les pays. Des candidats à Dakar, Yoff, Pikine, Louga… », affirme-t-il. Avant de préciser qu’«on a d’autre visions de la politique c’est une politique d’idées, on doit montrer d’autres comportements, d’idéologies politiques ».


Pour lui, le rendez-vous des locales « est une élection qui concerne tous les citoyens. Ce n’est pas un agenda qui intéresse » uniquement « des parties politiques ». D’où « cette aberration », tonne-t-il, « qui consiste à dire que les leaders de mouvements ne peuvent pas être candidats à une élection locale ». « Raison pour laquelle des parties animent dans le cadre qui s’appelle coalition citoyenneté Sénégal, un laboratoire de pensées et d’idées », annonce Cheikh Yérim Seck qui note que « la meilleure façon de faire la politique, c’est avancer les choses dans ce pays, c’est avoir des reflexes sur les questions fondamentales qui intéressent l’avenir du pays».


Aujourd’hui, précise-t-il, « Citoyenneté Sénégal a 119.000 membres ». L’objectif selon son président, « est d’atteindre un (1) million de membres d’ici un (1) an. C’est ainsi qu’une carte postale est créée et sera à la disposition des populations. Il y a aussi un cite internet, citoyennetésénégal.com ». Un site sur le monde et le Sénégal avec tous ses candidats pour les locales.

Khadidiatou Penda Guindo (stagiaire)

Lundi 2 Juin 2014 - 12:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter