CAE-"Hissein Habré risque 30 ans de prison", (Procureur)



Le procès de l'ancien président du Tchad s'ouvre à Dakar, ce 20 juillet. Hissein Habré dans les liens de la détention depuis le 2 juillet 2013, risque gros.  Le Procureur des Chambres Africaines Extraordinaires (CAE) s'exprime lors du débat public organisé par le Consortium de sensibilisation sur lesdites CAE et l'Institut des Droits de l'Homme et de la Paix (IDHP). "S'il est reconnu coupable des faits de crimes de guerre, crimes contre l'humanité et tortures, Hissein Habré risque 30 ans de prison ou les travaux forcés à perpétuité", sert Mbacké Fall. 


Et dans le cadre de ce procès qui démarre ce lundi, "la première phase consistera à entendre les témoins et après les débats iront au fond", campe ce dernier qui assure que le procès sera filmé et diffusé par la télévision nationale, RTS. 


Jeudi 16 Juillet 2015 - 13:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter