CAF-Elimination de Jaraaf et Diambar : Moussa Ndaw grogne de colère




L’ancien international sénégalais dans tous ses états. Pour Moussa Ndaw, le constat est là. Ce, après l’élimination ce samedi du Jaraaf et de Diambar des préliminaires de la Coupe de la Confédération Africaine de Football (CAF). « Nos joueurs n’ont pas encore le niveau africain. Nos encadreurs, tous ceux qui tournent autour de ce football aussi ne savent rien de l’Afrique. Nos clubs ne s’entraînent pas assez, les joueurs ne sont pas contents, ils ne sont pas dans de très bonnes dispositions ».


En effet, ce dernier qui ne s’attendait pas du tout à ce cas de figure, montre sa déception. « C’est une grosse déception parce que quoi qu’on dise, il s’agissait des préliminaires. On s’attendait à ce que le Jaraaf ou Diambar passe. Ils ont développé le meilleur football malheureusement on a vu qu’on n’est pas encore prêts pour aller en Afrique mais uniquement pour jouer à la maison. Une équipe comme Diambar en allant au Burkina Faso devait se préparer aux séries pénalty. Il fallait préparer cinq (5) bons tireurs. Quand on reçoit à la maison, on se doit de mettre tout les atouts de son côté pour voyager tranquillement, marquer au moins deux (2) ou trois (3) buts ».


 Ce qui ne se fait pas, regrette-t-il. Et les entraîneurs d’en prendre pour leur grade. « Nos entraîneurs se plaignent tout le temps que nos attaquants ne marquent pas de but. Ils ne vont jamais marquer de but parce qu’ils ne font jamais de travail spécifique devant les buts. Quand on ne s’entraîne que deux (2) heures de temps à savoir trente (30) minutes pour communiquer et trente (30) minutes pour courir, il ne reste qu’une heure de temps seulement pour s’entraîner ».  Moussa Ndaw ne manque pas d’asséner qu’il faudra revoir l’organisation.  


Le Jaraaf de Dakar a été éliminé du prochain tour de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF), après son match nul (0-0) contre les Dwarfs du Ghana, samedi au stade Demba Diop après avoir été battu à l’aller par un (1) but à zéro (0). L’autre représentant sénégalais est défait par l’ASFA Yennega du Burkina Faso aux tirs au but (4-2) à l’issue du même nombre de but marqué (1-1) à l’aller et au retour. 


Lundi 17 Février 2014 - 15:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter