CAN 2012 - Amara Traoré coach du Sénégal: "Attention, les “Lions“ sont blessés"

Les «Lions» vont engager le match de cet après-midi (18h ,temps universel 19 à Bata ) face à la Guinée-Equatoriale, en «conquérants», a confie Amara Traoré, en marge de la séance d'entraînement tenue hier, mardi 24 janvier 2012. Le sélectionneur national du Sénégal avertit d'ailleurs ses adversaires. «Mes “Lions“ sont blessés, faites attention !“, s'est-il exclamé devant les journalistes.



CAN 2012 - Amara Traoré coach du Sénégal: "Attention, les “Lions“ sont blessés"
Fini la gueule de bois, la mine triste, des gestes d'énervement, des hurlements, ont marqué la séance d'entraînement d'après la défaite contre la Zambie, dimanche dernier.

Amara Traoré a retrouvé sa joie de vivre et sa mine joviale. D'ailleurs, il a averti déjà le «Nzalang Nacional» : «Hier (lundi, Ndlr), j'ai vu des joueurs qui s'entraînaient en hurlant. C'est comme des Lions blessés. Attention!», tonne-t-il en marge de la séance d'hier.

Et «Mamar» de confier, «après la défaite, j'ai tenu un discours de remobilisation à mes joueurs mais aussi un discours technico-tactique. Si tout le monde mouille le maillot, le talent, la technique, la tactique feront ensuite la différence».
C'est pourquoi confie-t-il, «nous engageons ce match en conquérants. Parce que, comme je l'ai dit lors de la dernière conférence de presse, nous sommes venus pour chercher quelque chose. Nous sommes toujours dans le tempo».
«Nous savons que dans une coupe d'Afrique, pour aller jusqu'au bout, il faut gagner les cinq matches (trois matches de poules, un match en quart de finale et un match en demie pour atteindre la finale, Ndlr). C'est à nous de montrer sur le terrain que nous sommes bons, que nous pouvons aller loin», indique-t-il.

Interpellé sur son système de jeu, Amara Traoré répond : «il ne faut l'ombre d'aucun doute qu'il y aura des changements dans le dispositif tactique (éclats de rires)».
«J'ai beaucoup de repères»


Et face à la Guinée-Equatoriale, l'ancien international souligne ne pas aller vers l'inconnu. «Dans un match normal, on ne peut pas voir tout ça. C'est ce qui c'est passé avec la Zambie. Nous sommes avertis. Et cette fois, nous avons pu voir l'adversaire sur des matches qu'il a joué contre l'Afrique du Sud et contre la Libye. Cette fois, je peux dire que j'ai beaucoup de repères».

Revenant à nouveau sur la défaite visiblement dure à avaler, le technicien sénégalais souligne que son équipe a pêché dans les 20 premières minutes. «J'ai bien regardé le match. Ce qui nous a fait perdre, c'est que nous avons raté 20 bonnes minutes. Nous ne sommes rentrés dans la rencontre qu'à la 22ème minute. Avant , nous avons loupé les principes basiques du haut niveau. Et ça ne pardonne pas. Nous avons pris un but sur un coup de pied arrêté et un autre sur une attaque», rappelle Amara Traoré.

«Ensuite, poursuit-il, nous avons vu une équipe sereine pendant les 70 minutes, de très haut niveau. Surtout, en deuxième mi-temps où nous avons changé de jeu. On a fait ce qu'on sait faire».
Abdoulaye THIAM (Sud quotidien)


Mercredi 25 Janvier 2012 - 09:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter