CAN 2012: Les Lions de la Téranga prêts à rugir

Le Sénégal, qui figure dans le groupe A de la Coupe d'Afrique des nations en compagnie de la Guinée-Equatoriale, de la Libye et de la Zambie, fait partie des favoris de cette CAN 2012. Reste néanmoins à savoir si le conflit qui a opposé la Fédération sénégalaise et l'entraîneur des Lions de la Téranga aura été digéré à temps.



Les supporters sénégalais espèrent assister à une grande CAN 2012 des Lions de la Téranga. (Reuters)
Les supporters sénégalais espèrent assister à une grande CAN 2012 des Lions de la Téranga. (Reuters)
Le parcours en qualification:

Dans un groupe composé du Cameroun, de la République Démocratique du Congo et de l'Ile Maurice, le Sénégal a survolé ces éliminatoires. Et le bilan est fringant: cinq victoires et un match nul face aux partenaires de Samuel Eto'o. Derrière la Côte d'Ivoire, le Sénégal a été la meilleure attaque de ces éliminatoires avec 16 réalisations (contre 18 pour les Ivoiriens). Une performance rendue possible grâce notamment aux cinq buts de Mamadou Niang, qui a donc terminé deuxième meilleur buteur des éliminatoires.

L'historique en phase finale de la CAN:

Le Sénégal est en quelque sorte un leurre. Grande nation africaine, le Sénégal connaît les pires difficultés pour s'illustrer lors de phases finale de la Coupe d'Afrique des nations. Le seul fait d'arme notable remonte à dix ans et une finale perdue aux tirs au but face au Cameroun. Après une quatrième place en 2006, les Lions de la Téranga ont déçu. En 2008, ils ont été éliminés dès la phase de poules, tandis que, deux ans plus tard, les hommes d'Amara Traoré n'étaient même pas qualifiés pour la compétition se disputant en Angola.

L'effectif:

L'après génération Fadiga, Diouf et consorts a eu du mal à naître. Quatre années de transition qui ont fait mal. En cette année 2012, toutefois, l'heure du renouveau pourrait bien avoir sonné. Le secteur offensif est l'un des plus fournis du continent africain avec Mamadou Niang, Moussa Sow, Demba Ba, Papiss Cissé et Issiar Dia, alors que la défense comporte des joueurs bien connus de Ligue 1 tels Kader Mangane (Rennes) Souleymane Diawara (Marseille). Un effectif en mesure de faire oublier les couacs des deux dernières éditions.

La star: Mamadou Niang

Du haut de ses 32 ans, l'ancien Marseillais va connaître sa quatrième Coupe d'Afrique des nations. Le meilleur buteur des éliminatoires sera la star de tout un pays et tentera de mettre les siens sur la bonne voie dès la première rencontre face à la Zambie. Avant même le début du tournoi, le Sénégalais se sent investi d'une mission, qui est de représenter le drapeau et d'offrir le titre tant attendu à ses supporters. Avec un objectif en tête: battre le record de buts inscrits sous la tunique des Lions de la Téranga, détenu par Henri Camara et ses 29 pions. Courage, il n'en reste plus que 3.

L'ambition: La finale

Rien ne sert de s'en cacher, le Sénégal est l'un des grands favoris de cette compétition, au même titre que le Ghana ou la Côte d'Ivoire. L'objectif avoué étant évidemment la finale. Pour y parvenir, les Sénégalais devront certainement se défaire en demi-finale du Ghana voire du Mali. Mais la CAN nous ayant habitué à de nombreuses surprises, attention tout de même au relâchement...

La cote Football.fr pour une victoire finale (4 sur 5)

La liste des 23:

K. N'Diaye, Coundoul, P. N'Diaye - Faty, Daf, Diawara, Mangane, Bayal Sall, Diakhate, Traoré, M'Bengue, Sané - Gomis, Diame, N'Daw, Camara - Sow, N. N'Diaye, Dia, Niang, Cissé, N'Doye, Ba.
Source: Coupedafrique.com


Samedi 21 Janvier 2012 - 00:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter