CAN 2012 : Maroc et Soudan sont les deux derniers qualifiés

Les éliminatoires de la CAN 2012 de football se sont achevées ce dimanche 9 octobre 2011. Le Maroc, premier de la poule D, et le Soudan, qui figure parmi les meilleurs deuxièmes, ont déroché les deux derniers billets pour la phase finale (21 janvier-12 février 2012 au Gabon et en Guinée équatoriale). Le tirage au sort du tournoi aura lieu le 29 octobre prochain à Malabo.



CAN 2012 : Maroc et Soudan sont les deux derniers qualifiés
CAN 2012: les qualifiés

Angola
Botswana
Burkina Faso
Côte d’Ivoire
Gabon*
Ghana
Guinée
Guinée équat.*
Libye
Mali
Maroc
Niger
Sénégal
Soudan
Tunisie
Zambie
*pays hôtes

Les 134 matches des éliminatoires pour la CAN 2012 de football ont livré leur verdict. On connaît désormais les seize équipes qui participeront à la phase finale (21 janvier-12 février 2012 au Gabon et en Guinée équatoriale). Il s’agit de l’Angola, du Botswana, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Gabon, du Ghana, de la Guinée, de la Guinée équatoriale, de la Libye, du Mali, du Maroc, du Niger, du Sénégal, du Soudan, de la Tunisie et de la Zambie.

Le Maroc et le Soudan dans le dernier wagon

Le Maroc et le Soudan ont arraché les deux dernières places pour la Coupe d’Afrique des nations de football, ce dimanche 9 octobre 2011. Les Marocains finissent premiers de la poule D grâce à leur victoire 3-1 contre la Tanzanie. Au classement, ils devancent la République centrafricaine battue 2-0 en Algérie. Les Lions de l’Atlas renouent avec la CAN après avoir manqué l’édition 2010 en Angola.

Les Soudanais, eux, ont dû attendre la fin de tous les matches pour savoir s’ils étaient repêchés en qualité de meilleurs deuxièmes de ces éliminatoires. Avec 7 points engrangés contre le Ghana, premier du groupe I, et le Congo, troisième, les Faucons du désert finissent juste derrière la Libye et devant le Cap-Vert (voir classement).

Trois autres matches avaient également lieu ce 9 octobre : Ile Maurice-Sénégal (0-2), Côte d’Ivoire-Burundi (2-1) et Bénin-Rwanda (0-1). Ces rencontres étaient sans enjeu sauf peut-être pour les Ivoiriens qui ont réussi le Grand Chelem avec six victoires en six matches.

Beaucoup de surprises durant ces éliminatoires

Ces éliminatoires ont par ailleurs entraîné la chute de nombreux géants du football africain : l’Egypte notamment, triple tenante du titre et qui avait remporté 7 éditions. Mais aussi celles du Cameroun (4 sacres), du Nigeria (2), de la RD Congo (2), de l’Algérie (1) et de l’Afrique du Sud (1).
CAN 2012/Eliminatoires Calendrier et Résultats

Cette édition au Gabon et en Guinée équatoriale permettra, à l’inverse, au Botswana ou au Niger de disputer leur première CAN. Les Equato-guinéens, eux, participeront à la fête pour la deuxième fois dans l’histoire du Nzalang Nacional. Quant à la Libye, elle renoue avec la compétition après y avoir participé en 1982 et 2006. Les Libyens ont ainsi offert une belle vitrine sportive au nouveau régime politique post-Kadhafi.

Polémiques et tirage au sort

Place désormais au tirage au sort de la phase finale. Il aura lieu le 29 octobre prochain à Sipopo, dans les environs de Malabo, en Guinée équatoriale. D’ici là, la Confédération africaine de football (CAF) aura tout de même deux plaintes à traiter : celles des Fédérations namibienne (NFA) et sud-africaine (Safa).

Les Namibiens ont déposé un recours contre la qualification du Burkina Faso. Motif : les Burkinabè ont fait jouer Hervé Zengue, défenseur d’origine camerounaise mais naturalisé. Selon la NFA, Hervé Zengue n’est pas en règle. Faux, rétorque les Etalons. La CAF doit trancher ce litige la semaine précédent le tirage au sort.

Aucune date n’a encore été fixée, en revanche, pour traiter le recours de la Safa. Les Bafana bafana contestent, eux, la qualification du Niger. Les Sud-Africains étaient persuadés d’être qualifiés à l’issue de leur match nul 0-0 contre la Sierra-Leone. Le règlement de la CAF (article 14) est pourtant clair : en cas d'égalité entre plusieurs équipes dans un groupe, ce sont les rencontres particulières qui les départagent, pas la différence de but générale. Ces éliminatoires ont débuté le 3 septembre 2010. Les dirigeants sud-africains ont eu plus d’un an pour lire le règlement…


Lundi 10 Octobre 2011 - 06:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter