CAN 2012 : le Gabon a la pression face au Niger

Les équipes du Gabon et du Niger s’affrontent ce lundi 23 janvier 2012 à Libreville, en phase de poules de la Coupe d’Afrique des nations disputée au Gabon et en Guinée équatoriale. Le Gabon veut imiter l’autre pays organisateur de la CAN 2012, la Guinée équatoriale, qui a battu la Libye 1-0 en match d’ouverture.



Pierre-Emerick Aubameyang et Bruno Ecuele Manga lors de Gabon-Soudan à Franceville. FP PHOTO / WILS YANICK MANIENGUI
Pierre-Emerick Aubameyang et Bruno Ecuele Manga lors de Gabon-Soudan à Franceville. FP PHOTO / WILS YANICK MANIENGUI
La Coupe d’Afrique des nations 2012 va enfin commencer au Gabon. Alors que les quatre premiers matches ont été disputés en Guinée équatoriale, l’autre pays coorganisateur va enfin goûter aux joies de la compétition.

L’équipe du Gabon va lancer les débats face à celle du Niger, ce lundi 23 janvier 2012 à 16h TU, à Libreville. Les Panthères ont la pression devant leur public. Les supporters gabonais n’accepteraient pas une contre-performance alors que la sélection voisine de Guinée équatoriale s’est imposée 1-0, en match d’ouverture.

« On a le devoir de gagner car le peuple compte sur nous », admet d’ailleurs le défenseur gabonais Moïse Brou Apanga tandis que le sélectionneur Gernot Rohr invite à ne « pas sous-estimer le Niger ».

Le Mena du Niger a le mal du pays

Le Mena s’est qualifié pour sa première phase finale malgré la présence de l’Egypte et de l’Afrique du Sud dans sa poule éliminatoires. Les Nigériens ont bâti leur succès à Niamey mais ont affiché leurs limites à l’extérieur. La Fédération a fait appel au Français Rolland Courbis pour aider Harouna Doula, le sélectionneur du Niger.

L’ancien entraîneur de l’Olympique de Marseille ne semble pas avoir trouvé la solution pour le moment : « Ce qui m'inquiète, c'est que la sélection a pris tous ses points à domicile. Et que la CAN se joue à l'extérieur ! C'est un contexte particulier. »

Tout aussi particulier que le fait d’avoir deux entraîneurs. Cet étrange attelage entre Courbis le loquace et Doula le taiseux fonctionne bien selon le Français : « Je peux réfléchir à beaucoup de petits détails. Je transmets mes conclusions à Doula mais c'est lui qui donne la touche finale. C'est normal car il connaît mieux ses joueurs. »

Gabonais et Nigériens ne se quittent plus

Les deux équipes n’ont pas particulièrement flambé durant les matches de préparation.
Les Panthères ont concédé deux nuls 0-0 contre le Burkina Faso (9 janvier) et contre le Soudan (16 janvier) tandis que le Mena a battu l’équipe du Cameroun A’ sur le score de 3-1.

Gabonais et Nigériens se connaissent : ils s’étaient déjà affrontés le 6 septembre dernier, avant le tirage au sort, et les Panthères l’avaient difficilement emporté sur le score de 1-0. Les deux sélections n’ont pas fini de se rencontrer de toute façon : elles se retrouveront en juin 2012 et juin 2013 lors des éliminatoires pour la Coupe du monde 2014.
Source: RFI


Lundi 23 Janvier 2012 - 08:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter