CAN 2013 - 2e journée du tour préliminaire : 13 équipes s’apprêtent à dire adieu à la compétition

Vingt-deux des quarante équipes qui viennent de disputer les deux premières journées des éliminatoires de la Coupe du monde vont se retrouver pour la troisième fois en l’espace de quinze jours.



CAN 2013 - 2e journée du tour préliminaire : 13 équipes s’apprêtent à dire adieu à la compétition
Décrocher un billet pour le dernier tour éliminatoire de la CAN «Afrique du Sud 2013». C’est l’exercice auquel sont soumis vingt deux des quarante équipes engagées dans cette compétition. Compte-tenu des résultats enregistrés ces deux dernières semaines, il convient d’être plus prudent à l’heure des pronostics.

La fatigue accumulée des matches et des déplacements en avion pourraient affecter certains joueurs. Le Burundi, la Guinée-Bissau, Madagascar, Sao Tomé et Principe, les Seychelles et le Tchad ne pourront invoquer ces raisons, d’autant qu’ils ne participeront pas aux éliminatoires de la Coupe du monde.

Pour autant leur qualification pour la suite des éliminatoires de la CAN serait une surprise, au moins pour Madagascar et les Seychelles qui ont tous les deux, perdu la première manche devant leur public sur un score de 4 buts à 0. Mais aussi pour la Guinée-Bissau battue chez elle par le Cameroun par un but d’écart. Pour le Burundi, Sao Tomé et Principe et le Tchad, la situation s’annonce difficile ; ils n’ont qu’un but d’avance sur, respectivement, le Zimbabwe, la Sierra Leone et le Malawi qui n’ont pas pour habitude de céder à domicile. Les points chauds seront à Kampala, pour Ouganda-Congo, à Windhoek, pour Namibie-Liberia, à Harare, Zimbabwe-Burundi, à Cotonou, Bénin-Ethiopie. Et on suivra plus particulièrement le comportement du Nigeria devant le Rwanda. Certes les Rwandais restent sur une série de cinq matches sans victoire depuis la première manche avec le Nigeria fin février.

Ils ont encaissé douze buts et inscrit deux, mais c’est surtout la manière de jouer des Super Eagles qui sera importante. Un échec entraînerait un bouleversement dans le football national. Pour la qualification entre l’Egypte et la Centrafrique, il faudra attendre la fin du mois pour connaître l’heureux élu. Le match aller initialement prévu le 29 février avait été repoussé au mois de juin, à la demande de la fédération égyptienne, au lendemain de la tragédie de Port-Saïd. Les quatorze qualifiés du premier tour se retrouveront aux mois de septembre et octobre, après un tirage au sort, les seize équipes présentes au début de l’année au Gabon et en Guinée Equatoriale pour le tour final.

Le programme

Vendredi 15 juin
Algérie – Gambie (2-1)
Egypte - Centrafrique

Samedi 16 juin
Ouganda – Congo (1-3)
Sierra Leone – Sao Tomé et Principe (1-2)
Cameroun – Guinée Bissau (1-0)
Cap Vert – Madagascar (4-0)
Namibie – Liberia (0-1)
Malawi – Tchad (2-3)
Dimanche 17 juin
Bénin – Ethiopie (0-0)
Nigeria – Rwanda (0-0)
Zimbabwe – Burundi (1-2)
Togo – Kenya (1-2)
RD Congo – Seychelles (4-0)
Mozambique – Tanzanie (1-1)

Source : cafonline.com


Vendredi 15 Juin 2012 - 12:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter