CAN 2013 Côte d'ivoire vs Togo: Les Eléphants sereins, mais pas trop...

La Côte d’Ivoire entre en lice pour enfin conquérir un nouveau titre de champion d’Afrique. Le dernier trophée des Eléphants remonte à 1992 et le temps paraît de plus en plus long pour la sélection qui compte dans ses rangs les meilleurs joueurs africains, tel Didier Drogba. Confiants mais pas trop, les Ivoiriens nous donnent leur sentiment avant leur première rencontre face au Togo et leur star Emmanuel Adebayor, mardi 22 janvier dans le stade de Rustenburg.



CAN 2013 Côte d'ivoire vs Togo: Les Eléphants sereins, mais pas trop...
Mille neuf cent quatre vingt douze. Voilà une date que la Côte d’Ivoire ne peut pas oublier concernant la Coupe d’Afrique des nations. Depuis, les Eléphants courent après le titre. Battus en finale l’an dernier par la Zambie, les hommes de Sabri Lamouchi sont une nouvelle fois au pied du mur. Il semble bien que toute l’équipe en soit consciente.

« La sélection a connu des échecs douloureux »


A commencer par le coach, Sabri Lamouchi : « On va tout faire pour ramener la coupe à Abidjan. C’est notre objectif. » Mais le technicien n’a absolument pas minimisé cette rencontre face au Togo. « Ce sera une équipe difficile à jouer et à manœuvrer. On a sur le papier la meilleure équipe d’Afrique et mon objectif est qu’elle soit aussi la meilleure du tournoi. Même si on peut sembler sereins, il y a une pression et on a travaillé au quotidien pour être là. Je sais que les joueurs sont attendus au tournant. Depuis 1992, la sélection a connu des échecs douloureux et j'espère que les années se suivent et ne se ressemblent pas », déclare le sélectionneur nommé en mai 2012 en remplacement de François Zahoui.

Didier Zokora, qui va participer à sa sixième CAN admet que le match contre le Togo sera très important : « Il faut entrer dans la compétition le mieux possible. Le Togo est une équipe soldaire et difficile à jouer. Mais nous avons notre mot à dire. » Lacina Traoré, pour qui ce sera le baptême du feu contre le Togo (première CAN), est évidemment conscient de ce nouvel enjeu. Mais le coéquipier de Samuel Eto’o au FK Anji Makhachkala semble optimiste : « Oui, cela va bien se passer et cette CAN devrait enfin nous sourire. »

« La Zambie c’est du passé »


Gervinho, qui évolue dans le championnat anglais à Arsenal, partage aussi le sentiment de Lacina Traoré. « Nous sommes confiants et nous n’avons pas de pression. Nous avons toujours eu confiance, mais je veux dire que nous ne sommes pas favoris. L’année dernière nous avons perdu contre la Zambie et toutes les équipes ont leur chance. Il n’y a aucune équipe à sous-estimer ». Il ajoute : « Mais la Zambie c’est du passé et on a la chance de se rattraper. Maintenant il faut rentrer dans le premier match. »

Comme depuis plusieurs semaines, Yaya Touré, élu meilleur joueur africain de l'année, temporise : « On a hâte de commencer. On est venu pour faire un truc. Même si ce ne sera pas évident, on a l’envie et une équipe de qualité pour atteindre notre objectif. Mais nous prenons au sérieux toutes les équipes de notre groupe. Pour arriver en phase finale, tout le monde a dû se battre et il ne faut négliger personne. »

Les Eléphants, qui ont certainement le meilleur effectif, ne semblent pas vouloir se placer au dessus de la mêlée. Effectivement, voilà plus de vingt années qu'ils courent après ce titre.
Source: RFI


Mardi 22 Janvier 2013 - 10:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter