CAN 2015 : Côte d’Ivoire-Guinée ou le duel des Eléphants



CAN 2015 : Côte d’Ivoire-Guinée ou le duel des Eléphants

Une seule fois vainqueur de l’épreuve, c’était en 1992, la Côte d’ Ivoire est toujours considérée, à chaque édition, comme l’un des favoris. Sortis en quart de finale de la CAN 2013, disputée en Afrique du Sud et remportée par le Nigeria, les Eléphants font leur entrée en compétition ce mercredi face à la Guinée.

Les poulains d’Hervé Renard sont capables de relever leur niveau de jeu. Dos au mur lors des éliminatoires, Yaya Touré et ses coéquipiers ont réussi à composter leur ticket pour la phase finale. L’ancien sélectionneur de la Zambie, qui n’a pas la bénédiction de la Fédération Ivoirienne de Football, a une mission importante lors de cette édition: amener la formation à la victoire finale.  Il l’a déjà fait, souvenez-vous, c’était en 2012 avec les Chipolopolo de la Zambie. Et pour ça, les Eléphants ont des arguments, même avec ou sans Didier Drogba.

Gervinho, Yaya Touré pour faire oublier Drogba?

La première arme de la Côte d’Ivoire, c’est Gervinho. L’attaquant de l’AS Rome est capable de transpercer la défense adverse avec ses dribbles chaloupées. Autre atout majeur du secteur offensif des Oranges, Wilfried Bony. Dans l’ombre de Drogba, le néo-Citizen a plusieurs fois prouvé que l’on peut compter sur son réalisme devant le but.  En plus des autres, l’expérience du récent Ballon d’Or africain peut booster le moral du groupe. Yaya Touré sera le patron du milieu.

Face au Syli, la Côte d’Ivoire doit sortir un grand jeu.

 Un Syli pas tantinet timoré

La Guinée retrouve la compétition, après avoir été absente lors de la dernière édition. Sa qualification à cette édition a été particulière. Les joueurs de Michel Dussuyer ont joué tous leurs matchs à l’extérieur pour cause de virus Ebola. Dans un groupe relevé composé du Ghana, du Togo, et de l’Ouganda, Ibrahima Traoré et ses coéquipiers ont démontré leur caractère à forcer les murailles.

Ce match contre la Côte d’Ivoire, permettra aux Guinéens, de dire que la lourde défaite (2-5) contre le Sénégal en amical, était un faux pas. Seydouba Soumah, auteur d’un triplé retentissant face au Togo sera le fer de lance de cette formation ambitieuse et imprévisible. Avec le retour de Kevin Constant, la Guinée ne sera pas tantinet timorée.

Une victoire pour commencer fera du bien à chacune des deux équipes. Celle qui perdra risque de quitter prématurément la messe continentale.


Africatopsport

Mardi 20 Janvier 2015 - 13:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter