CAN 2015: La Tunisie sanctionnée et menacée de non participation à la CAN



CAN 2015: La Tunisie sanctionnée et menacée de non participation à la CAN

C’est le résultat des sanctions prises par la Commission de Discipline de la CAF (Confédération africaine de football) réunie mardi pour statuer sur les événements qui ont émaillé la rencontre Tunisie-Guinée équatoriale comptant pour les quarts de finale de la CAN 2015.

Si l’arbitre de la partie Seechurn Rajindraparsad est lourdement sanctionné d’une suspension de 6 mois et d’un retrait de la liste d’Elite A des Arbitres de la CAF, la Tunisie qui a crié au vol est également sanctionnée. Le pays doit tout d’abord s’acquitter des frais de dommages causés sur le terrain et dans les vestiaires après la rencontre. La Tunisie est amendée de 50.000 dollars « pour le comportement insolent, agressif et inacceptable des joueurs ainsi que des officiels« .

La CAF « instruit » la FTF (Fédération tunisienne de football) de « s’excuser (ndlr: dans une lettre) avant le 5 Février à minuit, pour les insinuations de partialité et de manque d’éthique à l’encontre de la CAF et de ses officiels, ou à défaut de présenter des preuves irréfutables et tangibles  pour étayer les propos injurieux« .

La CAF menace ensuite la Tunisie, au cas où cette lettre n’arriverait pas sur la table du Comité exécutif de la CAF de « la possibilité de refuser la participation de l’équipe nationale à la prochaine édition de la Coupe d’Afrique des Nations, CAN 2017« . Le comportement de Wadie Jary, président de la FTF, lors de la rencontre et en sa qualité de membre de la Commission d’organisation de la CAN est condamné. Ce dernier a d’ailleurs démissionné du Comité exécutif de la CAF à la suite du match.


Africatopsport

Mercredi 4 Février 2015 - 12:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter