CAN 2015- Sénégal-Tunisie : Alain Giresse n’exclut pas de modifier sa stratégie, en raison des forfaits



CAN 2015- Sénégal-Tunisie :  Alain Giresse n’exclut pas de modifier sa stratégie, en raison des forfaits
Les forfaits de Mame Birame Diouf et de Lamine Sané peuvent conduire à une modification de la stratégie à dérouler lors des matchs contre la Tunisie, les 10 et 15 octobre, selon le sélectionneur national, Alain Giresse.
"Ça peut modifier quelque chose dans les stratégies déjà mises en place", a-t-il dit dans un entretien à l’APS, en parlant des forfaits de Diouf et de Sané. 

Giresse avait mis en place un système de jeu couronné par de bons résultats, contre la Côte d’Ivoire, lors des éliminatoires du Mondial 2014, devant l’Egypte et le Botswana ensuite, à l’occasion de ses premiers matchs aux éliminatoires de la CAN 2015. 

La stratégie avait permis de battre les Pharaons d’Egypte et l’équipe du Botswana, sur le même score, 2-0, en septembre dernier. 

Refusant d’entrer dans ses schémas tactiques pour "des raisons stratégiques", le technicien français fait observer que deux titulaires présents lors des deux premiers matchs, Kouyaté et Sané, sont aujourd’hui absents.

"Nous n’aurons plus Kouyaté et Sané. Et si vous me demandez si ça peut donner lieu à des changements, je dis +peut-être oui+ sans aller plus loin", a-t-il affirmé, soulignant qu’un technicien a forcément un plan B lorsqu'il convoque 23 joueurs.

Pour pallier les forfaits de Cheikhou Kouyaté (West Ham - Angleterre) et Lamine Sané (Bordeaux - France), Alain Giresse a appelé Pape Guèye (Metalist Kharkov - Ukraine) et Ibrahima Mbaye (Inter Milan - Italie).

Quant à Mame Birame Diouf (Stoke - Angleterre), qui s’est blessé lundi, Giresse va patienter jusqu’à vendredi pour savoir s’il pourra participer au stage des Lions prévu trois jours plus tard (lundi). 

"Quand un entraîneur choisit 23 joueurs, c’est pour se donner de la marge, puisque seuls 18 noms seront sur la feuille de match", a-t-il insisté. 

Outre le défenseur de l’Inter Milan, Ibrahima Mbaye, le milieu de terrain de Bodo Climt (Norvège), Pape Alioune Ndiaye, est mis sur une liste de réserve. 

"Des critères ont été définis, et nous avons vu que ces joueurs ayant un passé dans les sélections entraient dans ce cadre", a ajouté Alain Giresse. 

Selon lui, il faut convaincre les joueurs et leurs dirigeants, afin que les premiers nommés puissent rejoindre la sélection nationale.

APS

Vendredi 3 Octobre 2014 - 12:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter