CAN 2015: le Maroc va t-il échapper à des sanctions supplémentaires ?



CAN 2015: le Maroc va t-il échapper à des sanctions supplémentaires ?

Le Maroc pourrait être épargné d’autres sanctions par la CAF (Confédération africaine de football). C’est en tout cas ce qu’espère la FRMF (Fédération royale marocaine de football) après sa rencontre avec Issa Hayatou, président de la CAF. Le royaume chérifien a refusé d’abriter la CAN 2015 évoquant une propagation du virus Ebola.

Le Maroc a été depuis lors disqualifié de la compétition  qui se tiendra finalement en Guinée équatoriale à partir du 17 janvier 2015. Et alors qu’on attendait des sanctions à l’issue de la Coupe du monde des clubs que le pays a néanmoins abrité, la CAF reste toujours silencieuse. Et le communiqué de la FRM à l’issue de sa réunion tend vers un règlement à l’amiable. « La CAF a décidé de soumettre le dossier du Maroc à son bureau exécutif, qui se réunira prochainement. Le fait de ne pas tenir la CAN 2015 au Maroc et de priver sa sélection nationale de participer à cette édition est une sanction pour une large frange de joueurs et de supporters » , peut-on lire.

Issa Hayatou avait pourtant été ferme au lendemain du refus du Maroc d’abriter la compétition: « On appliquera nos règlements. Ils sont clairs. Souvenez-vous, en 1996, le Nigeria avait boycotté la compétition. Le président avait refusé que son pays aille en Afrique du Sud. Pendant quatre ans, ils ont été suspendus. Une sanction prévue par le règlement. Il n’y aura pas deux poids deux mesures. Il n’est pas question de laisser cet état d’esprit s’instaurer. Cela risque de porter préjudice sérieusement au football en Afrique ».

 Mais le Maroc l’assure: « le royaume a exprimé, à maintes reprises, qu’il ne refusait pas d’abriter cette compétition, mais demandait seulement son report à une date ultérieure  ».


Africatopsports

Mercredi 24 Décembre 2014 - 13:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter