CAN 2017: «On a à cœur de bien démarrer la compétition», Aliou Cissé

Dans sa conférence de presse d’avant match Tunisie / Sénégal demain dimanche à 19 heures dans la poule B de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Gabon 2017, le sélectionneur des «Lions» rassure. Sans pression, l’équipe nationale A du Sénégal souffle «calme (et) sérénité» avant d’en découdre avec les «Aigles» de Carthage, à en croire Aliou Cissé.



CAN 2017: «On a à cœur de bien démarrer la compétition», Aliou Cissé
«Etre au rendez-vous demain»
«On a oublié ce qui s’est passé lors des éliminatoires. On sait très bien que les réalités entre les éliminatoires d’une Coupe d’Afrique et la phase finale sont différentes. Nous sommes conscients de cela. La seule chose que je dis à mes joueurs, c’est de d’être sereins, calmes, de jouer et de ne pas penser à tout ce qui extérieur. Ils ont de la qualité, j’ai confiance en eux et je sais qu’ils seront au rendez-vous demain mais il n’y a pas de pression en réalité. La seule pression, c’est de faire leur métier et de leur faire bien. C’est de travailler et de faire ce qu’il faut pour la victoire».

«Pression positive pour bien démarrer la compétition»
«Je connais la CAN, donc il n’y a pas d’appréhensions spéciales. Depuis que j’ai pris l’équipe, de grandes choses ont été réalisées et la qualité s’est installée au sein du groupe. Le groupe de 2015, (le Sénégal éliminé dès le 1er tour en 2015), n’est pas le groupe d’aujourd’hui. Nous abordons cette compétition avec beaucoup de sérénité et beaucoup de calme. Nous avons bien travaillé. Maintenant, face à la Tunisie demain, c’est vrai que c’est un match important. Dans chaque compétition internationale, il est important de bien démarrer. Donc, on a à cœur de bien démarrer cette compétition».

«Ne pas sous-estimer le Zimbabwe»
Henryk connait bien le Sénégal, je connais très bien l’équipe de la Tunisie… En gros, je sais que c’est une poule difficile avec de très grandes nations de football qui ont un passé : la Tunisie, l’Algérie, le Sénégal. Il ne faut pas sous-estimer aussi le Zimbabwe».

«Sortir de la poule B»
«Nous savons que c’est un mini-championnat. Le résultat de demain sera bien sûr important mais cela ne sera pas non plus un résultat définitif. Il y aura encore deux (2) matchs derrière qu’il faut disputer et âprement disputer. Nous sommes dans cette logique de sortir de cette poule-là. Toutes les équipes se valent et chacune aura sa chance. C’est à nous de faire ce qu’il faut».
 
Dans cette poule B, l’Algérie et le Zimbabwe croiseront le fer à 16 heures ce dimanche avant le choc Tunisie / Sénégal. Bataille entre «Aigles» de Carthage et «Lions» de la Téranga (hospitalité) qu’un trio Camerounais arbitrera.  

Arbitre central du match, Alioum Néant sera assisté par ses compatriotes Evarist Menkouandé et Elvis Guy Noupué Nguégoué. 


Samedi 14 Janvier 2017 - 11:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter