CASR3PM : Un Centre d’Etude pour une Afrique émergente

Le séminaire s'est tenu ce samedi matin au Centre d’Études Avancées et de Recherches en Management de Projet, Programme et Portefeuille (CASR3PM) sur la VDN. L’atelier est animé par le professeur Hiroshi Tanaka, venu au Sénégal pour partager son expertise. Ce dernier n'a pas manqué de dire ce qu’il pense du Plan Sénégal Emergent (PSE).



Le professeur Hiroshi Tanaka, dans son exposé, a invité les africains à croire en eux, en se fondant  sur un bon système de management qui prend  en compte les besoins de la population. D’où l’intérêt des leaders sénégalais à s’approprier le projet  développement socio-économique  du Président Macky Sall, à savoir le PSE.

Selon le père du management japonais, le PSE est composé de trois piliers essentiels pour la construction d’une nation, notamment, l’agriculture, l’infrastructure et l’énergie. « Ces  facteurs en plus être indispensable pour la vie humaine, peuvent déclencher  des retomber économies énormes ».

 

Selon le directeur du CASR3PM), Abdoulaye Top, « pour rendre opérationnel le PSE,  il est important que les personnes chargés de son exécution  puissent intégrer dans leur plan d’action le critère risque ». Car, alerte le Professeur, "près de 90% des projets d’investissement échouent en Afrique". En ce sens qu'ils n’ont pas fait l’objet d’étude de faisabilité. « La majorité des managers minimisent l’aspect du risque dans l’étude de leurs projets, ce qui crée souvent un déficit énormes dans le budget alloué ».
 

Le Professeur Sy de faire savoir que : « Cette rencontre permet de parler de l’Afrique émergente, à l’occasion de la présence du professeur Tanaka, qui a 40 ans d’expérience sur le management avancées ». Selon le professeur Sy non moins Directeur adjoint de CASR3PM: «Nous avons besoin de l’expertise international. On doit former des gens compétant qui doivent travailler dans le monde. Former des gens qui vont travailler uniquement au Sénégal c’est fini cela… ».

Pour rappel, le centre permet d’intégrer les réalités africaines. Il a pour ambition de dispenser des programmes académiques et séminaires pour cadres et dirigeants, avec comme perspective de répondre au besoin grandissant de développement de compétences des hommes et des organisations dans le domaine de la conduite de projets et programmes. 


Samedi 1 Novembre 2014 - 13:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter