CATHERINE FROT UNE DIVA OBSÉDÉE PAR L'ARGENT ? "ÇA NE REPRÉSENTE RIEN POUR MOI"

Il y a deux ans, Catherine Frot avait été accusée par le réalisateur Pascal Thomas d'avoir été trop gourmande pour le salaire du film Associés contre le crime. Dans les pages de Paris-Match, la comédienne revient sur la polémique.



Catherine Frot  est à l'affiche du film Marguerite, réalisé par Xavier Giannoli. Un rôle tragi-comique pour l'une des actrices préférées des Français qui, à cette occasion, se confie dans les pages de Paris-Match sur ce nouveau rôle, celui d'une Castafiore persuadée de chanter à merveille.

Mais Catherine Frot ne se limite pas au sujet de son nouveau film, et revient sur une polémique qui l'avait touchée en 2013. A l'époque, le réalisateur Pascal Thomass'en était pris à l'actrice, qui avait demandé un cachet d'un million d'euros  pour jouer dans le film Associés contre le crime, dernier opus d'une trilogie consacrée aux œuvres d'Agatha Christie. Un montant bien trop important selon lui. Il avait même déclaré : "Pendant un temps, j'ai songé à la remplacer en imaginant un accident de voiture qui aurait défiguré mon héroïne !".

Catherine Frot avait réagi une première fois au micro de Stéphane Bern sur RTL à l'époque, et avait déclaré ne pas comprendre son point de vue : "Il a probablement été déçu parce que le troisième Agatha Christie marche moins bien que les autres (...) Il le filmait moins bien, le film a été moins travaillé et est moins réussi".

"TOUT ÉTAIT FAUX"

Dans Paris-Match, elle se désolé aujourd'hui de l'importance qu'avait pris cette polémique à l'époque, et pointe de nouveau du doigt l'ego du réalisateur : "Tout était faux. En fait, Pascal Thomas n'a pas digéré que Associés contre le crime,le dernier film qu'on a fait ensemble, n'ait pas autant marché que le précédent. Il a quand même fait 400.000 entrées, ce qui n'est pas mal du tout".

"JE NE FAIS PAS CE MÉTIER POUR M'ENRICHIR"

Concernant son salaire d'un million d'euros, elle a tenté de se justifier et a déclaré :"Les cachets des acteurs  sont calculés en fonction de différents facteurs , ce n'est pas moi qui dicte les règles de ce métier". Avant d'aborder le rapport qu'elle entretient avec l'argent : "Je ne suis pas une femme d'argent, ça ne représente rien pour moi (...) Je ne fais pas ce métier pour m'enrichir, mais par passion".


Closermag.fr

Mardi 15 Septembre 2015 - 12:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter