CDM 2014 : 2 représentants africains en 8es de finale, une première



Pour la première fois, deux représentants africains ont atteint les 8es de finale de la Coupe du monde. La prouesse est à l’actif de l’Algérie et du Nigéria. Les deux nations du continent ont respectivement validé leur ticket pour le second tour en terminant 2e de la poule  H et F.

Le Maroc a été pionnier en la matière en se qualifiant au second tour en 1986. Aux temps, seules deux nations africaines  prenaient part au mondial. 

En 1990, le Cameroun va rééditer  l’exploit. Les « lions indomptables », amenés par Roger Milla, vont même se payer le luxe de jouer les quarts de finale.

Quatre ans plus tard, le Nigéria atteint les 8es avant de se faire éliminer par l’Italie.

Pour la première fois que le continent africain est représenté par 5 équipes, c’était en 1998 en France, ce sera encore le Nigéria qui va passer le Cap des phases de poules avant de se faire éliminer par le Danemark.

En 2002, en Corée-Japon, ce sera le Sénégal, pour sa première participation en phase finale de coupe du monde qui va créer l’exploit d’atteindre les quarts  de finale.

Le Ghana va réaliser la passe de deux en se qualifiant deux fois de suite au second tour, en 2006 en Allemagne où il sera sorti en 8es, puis en 2010 en Afrique du Sud pour leur deuxième coupe du  monde, Les Black Stars vont atteindre les quarts de finale. On se rappelle encore du penalty raté d’Asamoah Gyan. Le Ghana avait été éliminé par l’Uruguay aux tirs au but.

Pour la présente édition, Brésil 2014, l’Algérie et le Nigéria, champion d’Afrique en titre ont, pour la première fois de l’histoire du football africain, réaliser l’exploit de qualifier deux nations africaines au second tour.


Vendredi 27 Juin 2014 - 13:00