CDM 2014- Allemagne-Portugal (4-0)- Décryptage : Une véritable leçon de football, à l'allemande !

L’Allemagne a atomisé le Portugal (4-0) pour le premier match du groupe G. Une rencontre à sens unique. Décryptage.



CDM 2014- Allemagne-Portugal (4-0)- Décryptage : Une véritable leçon de football, à l'allemande !
Efficacité, rapidité, maîtrise et réalisme. Les mots sont même faibles pour décrire le récital Allemand. Les coéquipiers de Thomas Muller ont administré une véritable leçon de football au Portugal de Cristiano Ronaldo. Mais surtout une sévère claque (4-0). La Nationalmannschaft n’a pas en effet fait dans la dentelle, pour son premier match de la poule G. Elle a pulvérisé (4-0) son principal concurrent de ce groupe, qualifié comme le plus relevé de cette coupe du monde Brésil 2014.  

L’Allemagne a très tôt mis le jeu à son compte avec des attaques placées superbement menées. Une insolente capacité à se projeter vers l’avant, en quelques touches de balles qui va déstabiliser les lignes portugaises.  Malgré quelques semblants de lumières, les Portugais ne parviennent toutefois pas à suivre le rythme endiablé des Germaniques. Bousculés, ils vont d’ailleurs  flancher dès la 12e mn de jeu en concédant un penalty transformé par Thomas Muller (1-0).

A court d’idée et sous pression, le Portugal, face à une Allemagne aussi solide défensivement avec Per Mertesacker en tour de contrôle, comme offensivement, essaie de jouer autour de son atout majeur, Christiano Ronaldo. Mais ce dernier n’est pas dans un grand jour. Nani tente des tirs de loin (23e mn, 74emn). Mais rien n’y fait. Comme quoi, quand ça ne veut pas, ça ne veut pas.

Le 2e but allemand ne tarde pas à tomber. Math Hummels corse l’addition sur corner (33emn). Pour ne rien arranger, Pepe est exclu suite à un vilain geste sur  Muller (37emn). Un malheur ne venant jamais seul, La Seleçao das Quinas concède un 3e but. Muller est encore passé par là (45+1). L’attaquant du Bayern se paie son doublé et rejoint Neymar, Benzema, Van Persie, Robben au sommet du classement des meilleurs artificiers de la coupe du monde.

Les assauts allemands tombent comme des obus sur la tête des Portugais.  Plus les minutes s’égrènent, plus le Portugal prend l’eau jusqu’à couler.

Muller va asséner un dernier coup de massue 78emn et devient par la même occasion le meilleur buteur de la compétition avec ses 3 banderilles.

Score final 4 buts 0 pour la Nationalmannschaft qui  montre, à la face du monde, qu’il faudra compter avec elle lors de ce mondial Brésilien.
 


Lundi 16 Juin 2014 - 20:02