CDM- 2014- Angleterre-Italie (1-2) : Super Mario offre la victoire à la Squadra Azzura

L'Italie s'est imposée devant l'Angleterre sur le score de 2 buts à 1. Malgré l'envie et la détermination dont a fait montre la jeune sélection anglaise, la Squadra Azzura a sû gérer ses temps forts et mettre au fond les rares occasions qu'elle s'est procurée. A 'limage du second but, inscrit par Mario Balotelli. La star italienne d'origine ghanéenne ouvre ainsi son compteur but pour ce mondial Brésil 2014 et offre par la même occasion la victoire aux transalpins.
L'Italie occupe le 2e place du groupe D derrière le Costa Rica (1er, 3pts +2) qui a créé la surprise en dominant l'Uruguay (3-1) dernière de la poule. L'Angleterre est 3e.
L'Italie réalise ainsi une bonne opération. Elle rencontre le Costa Rica, vendredi pour son prochain match dans le duel des vainqueurs. L'Angleterre fera face à l'Uruguay dans le choc des vaincus. Le perdant dira adieu à la compétition. Résumé du match



CDM- 2014- Angleterre-Italie (1-2) : Super Mario offre la victoire  à la Squadra Azzura
On le présente comme le groupe de la mort avec ses 3 champions du monde (Italie, Angleterre, Uruguay). Après une première surprise à  savoir la déroute de l’Uruguay face au Costa Rica (3-1), le petit poucet, c’est au tour des deux ogres d'entrer dans la danse. En effet, l’Italie croise l’Angleterre pour le second match dela première journée de la poule D. Deux grands d’Europe aux styles de jeu différents. D’ un côté on a une squadra Azzura  expérimentée avec Pirlo, Chiellini, DeRossi, sans oublier le tonitruant Mario Balotelli. De l’autre, c’est une Three Lion rajeunie avec Sterling, Sturidge, Welbeck et Joe Hart dans les buts qui va tenter de bousculer  les Transalpins.
Les deux nations se sont rencontrées qu’une seule fois en phase finale de coupe du monde. C’était en 1990 en Italie d’ailleurs et  c’était les locaux qui avaient pris le dessus (2-1) lors de ce duel comptant pour la 3e place.
 
Un élément à ne pas négliger et qui pourrait avoir son impact sur l’issue de cette rencontre, c'est les conditions climatiques qui règnent à Manaus, dans le Nord-est du Brésil. Le thermomètre affiche plus de 30 degrés pour 80% de taux d’humidité.
 
L’Italie arbore 4 étoiles sur sa tunique. La dernière coupe en date est celle de 2006 face à la France. L’Angleterre quant à elle n’a remportée qu’une seule coupe du monde en 1966 à domicile.
View image on Twitter

C'est parti. C'est l'Italie dans son bleu traditionnel qui donne le coup  d'envoi. L'Angleterre est en Blanc. Première chaude alerte. Sterling d'un tir supersonique des 30 mètres trouve le petit filet de Sirigu 4e mn. Un quart d'heure de jeu et les deux équipes sont toujours en phase d'observation.Les anglais tentent beaucoup de tirs de loin à l'image de Johnson (15emn).
L'Italie quant à elle, procède par des attaques placées. On construit pour tenter de faire bouger la ligne défensive britannique bien assise. Andrea Pirlo, à la baguette, donne le la. Le capitaine de la Squadra Azzura se charge de l'animation.
Danny Welbeck au duel avec Giorgio Cheillini pendant Angleterre-Italie (Mondial 2014)

Ryan sterling est sur tous les bons coups. Mario Balloteli se signale après 22 mn de jeu. Il décroche une lourde frappe  à l'entrée de la surface( 23e mn) qui va mourir dans les travées de l'Amazonia. 
L'Italie ouvre le score sur son premier corner joué à la Rennaise. Pirlo d'une jolie  feinte , laisse à Marchisio toute la latitude de placer un tir croisé fatal à Joe Hart (35e mn). La Squadra Azzura mène 1-0.
L'Angleterre égalise dans la foulée (37emn). Strurridge trouvé au second poteau par Rooney envoie le ballon au fond des filets (1-1). Le match s'emballe. 2 mn de temps additionnel. 
Mario Balotelli servi dans la profondeur par Pirlo manque de peu de corser la mise (46emn). Le score à la pause est de 1 but partout.


Sur un centre de Canderva alors qu'on joue la 5e  mn de la seconde période, Mario Balotelli (51emn) au second poteau, de la tête donne l'avantage aux siens (2-1). L'Italie mène au score. Alors que le Three Lion tente tout pour recoller au score, Rooney, à la limite du hors jeu loupe le cadre (61emn).

View image on Twitter

Sortie de Mario Balotelli sous les ovations (72mn). Il est remplacé par Ciro Imobile. Côté anglais, c"est Jack Wilshere qui substitue à Jordan Anderson. On apporte du sang neuf de part et d'autre pour essayer de débrider la rencontre côté anglais et de cnserver l'avantage côté italien.

L'Angleterre à un quart d'heure de la fin a la possession en sa faveur mais n'arrive pas trouver la faille. Le Three Lion obtient un coup franc intéressant à l'entrée des 18 m. Captain Gerrard voit son tir s'envoler, La fatigue commence à se faire sentir. Surtout côté anglais. A l'instar de Garry Cahill qui souffre apparemment de crampes.
Maestro Pirlo va donner une dernière frayeur aux anglais. Son coup franc  lifté (93e mn)s'échoue sur la barre transversale de Joe Hart.
C'est fini l'Italie bat l'Angleterre par 2 buts à 1.


Samedi 14 Juin 2014 - 23:40