CDM-Australie 2-3 Pays Bas: Van Persie et Cie maîtrisent les Kangourous et quasiment en 8es de finale



Après avoir infligé une véritable correction (5-1) à l’Espagne, dans le remake de la finale de la Coupe du monde 2010 (Afrique du Sud), la Hollande effectue sa seconde sortie contre l’Australie dans le Groupe B que les trois équipes déjà citées partagent avec le Chili. Une victoire qui serait synonyme de qualification pour le vice-champion du monde.



La composition des équipes : Australie : Ryan, McGowan, Wilkinson, Spiranovic, Davidson, Jedinak (cap), Bresciano, Milligan, Cahill, Oar, Leckie
 

Pays-Bas : Cillessen, Janmaat, Martins Indi, Vlaar, De Vrij, Blind, De Jong, De Guzeman, Sneijder, Van Persie (cap), Robben


On est à la 5e mn, Robben auteur d'un doublé contre l'Espagne annonce déjà les couleurs. Mais pour le moment, à Porto Alegre, Estadio Beira-Rio, ce sont les Kangourous cueillis d’entrée sous le score de trois (3) buts à zéro face au Chili lors de la 1ère journée, donc interdits de défaite, qui sont les plus combatifs. 7e mn, Cahill lance Oar en position de débordement côté gauche. Le joueur d'Utrecht centre en bout de course, mais Cillessen réalise une sortie aérienne parfaite. Pressés les néerlandais contiennent les assauts australiens.


Le corner d’Oar côté gauche trouve la tête du capitaine Van Persie en défense (17e). D'un exploit personnel, Robben décante la situation à la 20e. Le joueur du Bayern Munich efface Wilkinson d'une feinte de corps, remonte toute la moitié de terrain, fixe Spiranovic et trompe Ryan. (0-1) pour les Pays Bas. Un avantage de courte durée car à la prochaine action, Cahill répond à Robben (1-1). A la 21e mn d'une frappe limpide. McGowan hérite du ballon sur le côté droit et l'envoie directement dans la surface adverse. A la retombée, Cahill place une somptueuse reprise du gauche. Après Ryan, Cillessen est battu en l'espace d'une minute.


Toujours aussi entreprenants, les australiens reprennent les assauts. Sur un service de Leckie  d'un centre en retrait, Bresciano reprend le ballon comme il vient et rate de peu la balle du second but car le portier batave s’était déjà couché (31e). La machine hollandaise bien huilée contre l'Espagne peine à se remettre en marche. Ce qui fait (1-1) à la mi temps. La seconde manche est reprise par un but refusé aux Kangourous. Servi par Oar, Leckie vient tromper Cillessen dès la 13e seconde de jeu mais l’arbitre, Djamel HAIMOUDI le refuse car Leckie avait préalablement bousculé Janmaat. L’homme par qui le second but australien viendra. Le centre de Bozanic sur la main de ce dernier, l’arbitre montre le point de pénalty. But de Jedinak.


Le capitaine des Socceroos n'a pas tremblé, ajustant tranquillement du droit Cillessen. Parti du mauvais côté, le portier des Oranje s'incline (54e). Bien qu’averti, un second carton jaune après celui reçu contre l’Espagne qui l’exclut pour la prochaine sortie des Pays Bas, Van Persie remet les pendules à l’heure à la 58e. L'attaquant de Manchester United parfaitement servi par Depay dans le dos de la défense australienne mal alignée, trompe Ryan d'un tir en force du gauche en pleine lucarne.


68e mn, but de Memphis Depay ! L'attaquant du PSV arme une frappe du droit lointaine a priori anodine. Le ballon rebondit devant la cage de Ryan qui s'incline encore. Le vice-champion du monde contrôle dorénavant son sujet pour filer vers sa deuxième victoire en autant de sortie à la 20e édition de la Coupe du monde. Robben et Cie presque assurés d'accéder aux huitièmes de finale, ont fini de s'adjuger la 1ère place de leur poule B avec huit (8) buts en 2 matchs contre trois (3) encaissés. La balle est désormais dans le camp du champion du monde espagnol, pour sa part interdit de défaite face au Chili à 19 heures; toujours dans le Groupe B.


Mercredi 18 Juin 2014 - 18:03