CDM Costa Rica1-0 Italie: Incroyables "los ticos" en 8es

Ils étaient annoncés comme le petit poucet du Groupe D. Mais après deux (2) sorties dans cette Coupe du monde brésilienne, c'est bien le Costa Rica qui mène la danse dans ledit Groupe. Les Sud-américains viennent même de s'ouvrir les chemins des huitièmes de finale de l'édition 2014 avec quatre (4) buts marqués en deux (2) sorties. Larguant derrière l'Italie, l'Uruguay et l'Angleterre dont l'élimination vient d'être confirmée.



Pour le contrôle de la Poule D qu’ils partagent avec l’Angleterre et l’Uruguay qui se sont départagés hier sur le score de (2-1) en faveur des Sud-américains, l’Italie et le Costa Rico s’affrontent en match comptant pour la 2ème journée du mondial brésilien dans le Groupe D. Les deux équipes ayant enregistré chacune une victoire lors de la 1ère journée, la victoire serait synonyme de qualification au second tour. Il ne fait aucun doute que les Anglais pour l’heure part, prient pour une victoire italienne. Ce qui seul peut les relancer dans la compétition après leurs deux (2) défaites de rang contre  Pirlo et Cie (2-1) et le (2-1) d’hier face à l’Uruguay.


Ce sont le 9ème (Italie) au dernier classement FIFA et le 28ème qui se retrouvent. Absent lors de la première sortie italienne, on note l’entrée de Buffon.

 
Italie : Buffon (cap), Abate, Barzagli, Chiellini, Darmian, De Rossi, Candreva, Pirlo, T.Motta, Marchisio, Balotelli.
 
Costa Rica : Navas, Gamboa, Duarte, G.Gonzalez, Umana, J.Diaz, Borges, Tejeda, B.Ruiz (cap), J.Campbell, Bolanos.


L’arbitre, Enrique OSSES siffle le début de la rencontre  au Recife, Arena Pernambuco. Et la 1ère action est italienne mais hors jeu (40e s). 5e mn, échappée de Marchisio et la défense adverse obligée de faire faute. L'arbitre intervient. 7e mn, grosse frayeur côté italien, Sur corner de Bolaños, Borges devance la sortie de Buffon mais au-dessus. Derrière Balotelli rate complètement sa reprise du pied. 15e mn, Marchisio met en difficulté Buffon. Corner en faveur du Costa Rica. Le dernier rempart italien met les deux (2) poings. Il est encore sollicité à la prochaine action. 18e mn, nouveau corner pour Costa Rica. Campbell ne s'applique pas. 22e mn, Mario Balotelli balle au pied dans la surface de répartition adverse mais il vite repris. Super Mario manquait de soutien (22e). Encore à la 23e mais Gonzalez veille au grain.


Pirlo sert, Balotelli renvoie mais Motta tire hors cadre. 26e, l'Italie contrôle. Et manque même l'ouverture du score à la 31e mn. Sur une passe lumineuse de Pirlo, dans le dos de la défense costaricienne, Balotelli se retrouve seul devant Navas, contrôle mais le tir lobé n’atteint pas la cage vide. 33e mn, les assauts italiens continuent. Encore le duo Pirlo-Balotelli.Sur une passe lumineuse du 1er, Thiago Motta dévie de la tête dans la course de Balotelli qui frappe instantanément du droit. Navas  s’y prend à deux (2) temps. ça manque de puissance et de vitesse côté costaricien, Buffon pas inquiet. D'autant plus que Chellini est là. 42e mn, le Costa Rica réclame un pénalty. Campbell est irrégulièrement fauché mais l'arbitre ne bronche pas. Justice divine. Tête de Ruiz et but (44e mn). Diaz s'infiltre sur le côté gauche. Son centre dans le dos de Chiellini est bien repris de la tête par Ruiz qui bat Buffon. (1-0) en faveur des Sud-américains. Et ce sera le score à la mi-temps car le coup franc obtenu derrière (45 +2) par Pirlo ne donne rien.


C'est reparti. Et les Ticos reprennent les devants. Campbell propulse Diaz, Abate obligé de concéder le corner (49e) .52e mn, le coup franc plein axe de Pirlo est boxé par Navas. Changement côté italien. Candreva cède la place à Insigne (57e mn). Mais de plus en plus nerveux, Balotelli prend un carton jaune. Il bouscule grossièrement Diaz devant l'arbitre (69e). Cesare Prandelli pour sa part, multiplie les changements : Marchisio est suppléé par Cerci. Les ticos eux, déroulent. Championne du monde en 2006, l'Italie n'y croit plus et s'incline donc logiquement face au Costa Rica qui vient ainsi d'afficher ses sérieuses ambitions en ce rendez-vous brésilien.





Vendredi 20 Juin 2014 - 17:54