CDM : Sulley Muntari et Kevin Boateng risquent l’exclusion de la sélection Ghanéenne

Ça commence mal pour le Ghana à quelques heures de son match décisif contre le Portugal pour la qualification en huitièmes de finale au rendez-vous brésilien. Les « Blacks stars » atteint par le syndrome des primes des « Lions indomptables » du Cameroun. Sulley Muntari et Kevin Prince Boateng risquent l’expulsion de la sélection.



Selon Koaci.com, tout est parti de la demande des joueurs ghanéens du paiement des 75 mille dollars soit 37 millions de FCFA promis par le gouvernement après leur qualification pour la coupe du monde face à l’Egypte en novembre 2013. Pire, s’en suit une altercation entre Kevin Prince Boateng et l’entraineur Kweshi Appiah pendant l’entrainement. Le joueur de Shalke 04 n’aurait pas apprécié que son sélectionneur lui crie dessus devant ses coéquipiers. Sulley Muntari s’en mêle et se bagarre avec un dirigeant cette fois-ci pour les primes. Selon une source proche de la Fédération Ghanéenne de Football (GFA) , le sociétaire du Milan AC, Muntari qui n’a pas apprécié la réaction dudit dirigeant qui dénonçait l’immaturité des joueurs, s’est attaqué à ce dernier avant qu’une bagarre n’éclate entre eux.


En conférence de presse, le sélectionneur Kwesi Appiah a pour sa part, indiqué que le problème des primes lui donnait des insomnies. Certaines sources de dire que Muntari et Boateng seraient sur le point d'être exclus de la sélection. L'information pourrait être confirmée sous peu. Ce, alors qu’on est à quelques petites heures du duel Ghana-Portugal décisif pour la poursuite du représentant africain dans la compétition. Si Muntari pour cumul de carton après les deux (2) précédentes sorties de Ghana, ne devait pas livrer la rencontre, il en est autrement pour Boateng. 


Jeudi 26 Juin 2014 - 13:21