CEM Mékhé Village – Thiès: les serpents perturbent la rentrée des classes



Comptant deux (2) salles de classes et trois (3) abris provisoires sur un effectif de plus de 500 potaches, les élèves du CEM Mékhé Village (Commune de Méouane, région de Thiès) sont en danger permanent. L’établissement construit au cœur de la brousse de Santhiou Mékhé, n’est pas clôturé. Et des serpents ont élu domicile dans les salles de classes. Ce qui fait que parfois les cours sont perturbés par ces reptiles venimeux.

«C’est un CEM qui a officiellement débuté en 2009 mais jusqu’à présent, nous avons des difficultés surtout au niveau des infrastructures. Les salles de classes ne sont pas suffisantes. En outre, l’école n’est pas sécurisée, elle n’est pas clôturée. L’administration travaille sous les arbres… C’est un CEM où il manque de tout », dénonce le surveillant général dans les colonnes de «Libération».
 
Thié Yacine Diop confirme que «les serpents perturbent les cours parce que c’est un CEM qui se trouve dans la brousse et les classes n’ont pas de portes. Ce qui fait que des serpents y logent». 


Jeudi 6 Octobre 2016 - 11:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter