CESE: "Aminata Tall ne fait pas de distinction entre l'institution et sa maison"



CESE: "Aminata Tall ne fait pas de distinction entre l'institution et sa maison"
Le Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE) dans tous ses éclats. Tout est parti d'une séance hier. Les conseillers se sont sentis menacer par la proposition de la présidente, Aminata Tall de modifier le règlement intérieur pour bénéficier du pouvoir d’exclure certains d’entre eux. 

Bien que le règlement intérieur de la chambre consultative dispose en son article 47 toutes les opportunités de sanctions disciplinaires applicables aux membres du CESE mais la présidente de l’institution voulait aller plus loin pour pouvoir écarter des conseillers récalcitrants.

Les conseillers présents, en un seul bloc, rejettent cette proposition de loi après qu’ils se sont rappelés du cas de l’actuel président Macky Sall alors à la tête de l’Assemblée nationale lorsque les libéraux ont voulu le pousser à la sortie. Selon certaines sources, la proposition de modification le règlement intérieur n’était pas gratuite, elle était destinée à deux conseillers, en l’occurrence Yaya Sow et Malaw Sow, qui sont devenus gênants  pour Aminata Tall.

Selon le premier nommé Yaya Sow, fervent militant de l’Alliance pour la République (APR), la présidente du CESE ne fait pas la distinction entre l’institution et sa maison, elle pense être  la propriétaire de cette institution. Il est reproché à ces deux conseillers ciblés des attaques personnelles et d’autres activités allant dans le sens de perturber l’institution. Mais Aminata Tall n’a pas eu gain de cause et voit sa proposition rejetée par l’ensemble des 112 conseillers.

Une demande d’audience au Président Macky Sall et une  pétition de la part de certains sont envisagée par certains conseillers.


Mercredi 20 Novembre 2013 - 10:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter