CHAN 2014 : Dix joueurs à suivre en Afrique du Sud

Le troisième Championnat d’Afrique des nations se déroule du 11 janvier au 1er février 2014 en Afrique du Sud. Voici dix joueurs à suivre durant ce CHAN 2014, de l’attaquant gabonais Daniel Cousin, au gardien de but congolais Robert Kidiaba, en passant par le milieu de terrain sud-africain Siphiwe Tshabalala.



Le Gabonais Daniel Cousin. AFP PHOTO / ISSOUF SANOGO
Le Gabonais Daniel Cousin. AFP PHOTO / ISSOUF SANOGO

Adane GIRMA (Saint George/Ethiopie)

L'attaquant des « Walyas » a été un des fers de lance d’un football éthiopien séduisant en 2013, même s’il a dû quitter la Coupe d’Afrique sur blessure. L’attaquant de 28 ans a également participé au beau parcours de l’Ethiopie en éliminatoires de la Coupe du monde 2014, et à celui de Saint George jusqu’en phase de poules de la Coupe de la Confédération 2013.
 

Azubuike EGWUEKWE (Warri Wolves/Nigeria)

Un colosse de 195 cm, champion d’Afrique 2013 et qui a participé à la Coupe des Confédérations 2014. Ce défenseur central de 24 ans en impose. Il dispose de la confiance de Stephen Keshi et sera sans doute du voyage au Brésil, pour la Coupe du monde 2014. Pas sûr qu’il reste longtemps dans le championnat nigérian.
 

Daniel COUSIN (FC Sapins/Gabon)

L’attaquant de 36 ans dispute peut-être son dernier tournoi. Sauf s’il tente de décrocher la qualification pour la CAN 2015 avec l’équipe nationale A. Qui ne connaît pas les états de service de Daniel Cousin, passé la France (Le Mans, Lens), l’Ecosse (Glasgow Rangers), l’Angleterre (Hull City) et la Grèce (Larissa) ? Le palmarès du Gabonais est paradoxalement peu étoffé. Alors, après avoir soulevé la Coupe de la Cemac 2013, le Gabonais se verrait donc bien triompher au Cap, le 1er février 2014.
 

Hassan WASSWA (Kampala City Council FC/Ouganda)
 

A 25 ans, ce milieu de terrain défensif a déjà pas mal bourlingué : Ethiopie, Afrique du Sud, Turquie… Son séjour en Turquie s’est d’ailleurs mal fini avec des problèmes judiciaires. Depuis, Hassan Wasswa ronge son frein et a peu joué. En attendant un éventuel transfert au Vietnam, il cherche à retrouver son meilleur niveau. Ce CHAN 2014 peut l’y aider.
 

Mohamed KABORE (ASFA Yennega/Burkina Faso)

Un gardien de but qui marque sur coup franc, ce n’est pas monnaie courante. Mohamed Kaboré a déjà réussi cet exploit. Barré en équipe nationale A par Daouda Diakité, Abdoulaye Soulama ou Germain Sanou, le portier a l’opportunité de conduire les « Etalons » très haut grâce à ce CHAN 2014, quelques mois après avoir offert la Coupe de l’Uemoa 2013 au Burkina Faso.
 

Nadir LAMYAGHRI (Wydad Casablanca/Maroc)

Les gardiens de but de talent seront nombreux durant ce CHAN 2014. Nadir Lamyaghri fait partie de ceux qui disposent de la plus solide expérience internationale. A 37 ans, le joueur du WAC dispute peut-être sa dernière grande compétition. A moins qu’il ne décide à prolonger l'avanture jusqu’à la CAN 2015 au Maroc.
 

Robert KIDIABA (Tout Puissant Mazembe/RDC)

L’homme devenu célèbre pour sa « danse des fesses » réalisée après chaque but congolais est un habitué du CHAN. Il fait partie des rares joueurs qui ont disputé les trois éditions. C’est aussi pour cela que le gardien de but du Tout Puissant Mazembe s’est vu confier le brassard de capitaine. En l’absence de l’attaquant Trésor Mputu (en conflit avec Mazembe), Robert Kidiaba conduira une équipe plus expérimentée que la moyenne.
 

Rudy Guélord BHEBEY NDEY (AC Léopards/Congo)

Le co-meilleur buteur et vainqueur de la Coupe de la Confédération 2012 a une excellente opportunité de se montrer aux yeux des recruteurs. Après avoir réussi le doublé Championnat-Coupe nationale, cet avant-centre a peut-être fait le tour de la question au Congo. Les « Diables rouges » auront en tout cas besoin de son efficacité pour briller lors de leur premier CHAN.
 

Siphiwe TSHABALALA (Kaizer Chiefs/Afrique du Sud)

Sa frappe surpuissante face au Mexique (1-1), en match d’ouverture de la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud, en a fait le chouchou du public sud-africain. Le milieu de terrain de 29 ans est désormais un joueur respecté et expérimenté, après deux CAN (2006 et 2008), une Coupe des Confédérations (2009) et un Mondial (2010) disputés.
 

Soumaïla DIAKITE (Stade Malien/Mali)

Le gardien de but de 29 ans est l’homme des séances de tirs au but remportées, celui qui a qualifié l’équipe nationale A pour les demi-finales de la CAN 2012 (face au Gabon) et de la CAN 2013 (face à l’Afrique du Sud). Deuxième joueur le plus âgé de l’effectif, Soumaïla Diakité devra montrer la voie à ses jeunes partenaires.

Source : Rfi.fr
 



Samedi 11 Janvier 2014 - 10:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter