CHINE : Bo Xilai admet des erreurs, nie avoir protégé sa femme meurtrière



L'ex-haut dirigeant chinois Bo Xilai accusé de corruption a admis samedi pour la première fois une responsabilité dans un détournement de fonds publics. Il a cependant nié avoir cherché à protéger sa femme accusée d'avoir assassiné un Britannique.

Source : http://www.france24.com/fr/20130824-bo-xilai-chine...

Dépêche

Samedi 24 Août 2013 - 20:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter